Paoru.fr


Archives

Poussière, vieux articles, et si ça se trouve, le graal !!!

Opus de Satoshi Kon : un mangaka qui parle d’un mangaka qui parle d’un manga où finit un mangaka…

Après avoir évoqué de l’Attaque des titans, un blockbuster qui divise les critiques, je voulais changer mon fusil d’épaule et aborder un titre qui m’a fait de l’oeil depuis quelque temps tant tout le monde m’en parler en bien : Opus, de Satoshi Kon, publié par IMHO.

août 12th, 2013
Mots-clés: , , , , ,

L’attaque des titans : on va tous mourrrriiiiir !

On poursuit la semaine avec un second manga qui n’a rien de joyeux-joyeux mais qui s’avère très prenant. Après Green Blood voici l’un des titres phares du moment : L’attaque des Titans de Hajime Isayama, chez Pika Editions !

juillet 26th, 2013
Mots-clés: , , , , , , ,

Green Blood : un western en enfer

Masasumi Kakizaki est un mangaka qu’on a -presque- plus besoin de présenter. Après Rainbow chez Kazé et Hideout chez Ki-oon, cet auteur s’est fait connaître grâce à un trait inimitable et son goût prononcé pour la noirceur aussi bien humaine que graphique. Après le drame de Rainbow et l’horreur de Hideout, il s’attaque aujourd’hui au western avec Green Blood, toujours chez Ki-oon.

juillet 22nd, 2013
Mots-clés: , , , , ,

Akumetsu : tuer les méchants ? On devrait faire ça plus souvent !

S’il y a bien une chose que je déplore dans les mangas – dans les séries TV tout autant – ce sont ces personnages, qu’ils soient bon ou mauvais qui ne cessent de mourir ou de revenir, et cette absence de sentence irrémédiable qui apporte tout son sel à la dramaturgie, à la vengeance, à la victoire du héros… Bref, ça manque de morts définitivement enterrés, RIP et clap de fin. Dans un pays comme le Japon avec la peine de mort, c’est un peu dommage.

NÉANMOINS, certains titres choisissent d’aller jusqu’au bout de leur idée quitte à en choquer quelques uns au passage. C’est le cas d’Akumetsu, qu’Ototo remet en lumière ces dernières semaines pour tenter de lui donner une seconde vie et dont je viens de lire les trois premiers volumes.

juillet 13th, 2013
Mots-clés: , , , , , ,

Adekan : beautés et laideurs éphémères

Après vous avoir parlé de Spice and Wolf et avoir fait gagner quelques tomes de Samidare, il reste un membre du catalogue Ototo que je veux vous présenter plus en détail depuis quelques mois : Adekan, de Tsukiji Nao, qui était notre concours le mois dernier.

Cette série aux couvertures soignées mettant en avant de beaux éphèbes ne semblait pas me concerner, mais des avis positifs – comme celui de l’ami Mackie, ici – m’ont incité à me lancer dans la lecture des 4 tomes actuellement disponibles en France. Ce fut une bonne surprise.

juin 15th, 2013
Mots-clés: , , , ,

SKET DANCE : le retour de l’improbable comédie ?

Aujourd’hui, parlons d’un des titres qui était l’un des lancements phare de l’année pour l’éditeur Kazé Manga : SKET DANCE, de Kenta Shinohara.

juin 9th, 2013
Mots-clés: , , , ,

Parapal : et si, finalement, c’était sympa de se faire parasiter ?

Aujourd’hui je vais vous parler de Parapal, une nouveauté des éditions Akata Delcourt signé par Takumi Ishida, une tentative de science-fiction, à petite dose, pour un récit qui navigue entre romance, tranches de vie et humour.

mai 25th, 2013
Mots-clés: , , , , , , ,

Fantasia : que vaut le coup de crayon d’Hiro Mashima ?

Après des années 2011 et 2012 riches en art/guide/character – books chez Glénat, d’autres éditeurs ont embrayé le pas et se lancent cette année dans les artbooks. Aujourd’hui nous allons nous intéresser à Fantasia le recueil d’illustrations d’Hiro Mashima sur sa série Fairy Tail. Il est en effet disponible en France depuis le 03 avril, aux éditions Pika.

mai 16th, 2013
Mots-clés: , , , , ,

Barakamon : la campagne ça vous gagne ?

Comme je vous le dit régulièrement, il existe certains titres qui demandent du temps. Je l’évoquais la dernière fois pour Gisèle Alain chez Ki-oon mais c’est encore plus vrai pour Barakamon, notre titre de la semaine, chez le même éditeur.

avril 21st, 2013
Mots-clés: , , , , , ,

Mes petits plats faciles : humour, paresse et bonne bouffe !

Ma lecture de la semaine m’a permis de rire, m’a donné faim et son héroïne m’a séduit… Je suis, je suis, JE SUIS ???

Et oui, comme indiqué dans le titre de cette chronique, je vais vous parler de Mes petits plats faciles by Hana, l’un des premiers titres de l’éditeur Komikku, qui est d’ailleurs mon premier coup de cœur chez cet éditeur…

avril 7th, 2013
Mots-clés: , , , , , , , ,

Peace Maker : Ryouji Minagawa fait parler la poudre !

Aujourd’hui j’avais envie de remettre au gout du jour un article écrit il y a un peu plus d’un an maintenant chez mes anciens collègues de Total Manga, sur PEACE MAKER, un seinen chez Glénat sur le thème du western, qui ne cesse de me plaire, de tome en tome.

Le western, tout le monde connait. Il faut dire que les films ne manquent pas : Et pour quelques dollars de plus, Impitoyable, ou les plus récents True Grit ou Django. Le cinéma japonais n’est pas en reste (Sukiyaki Western Django, Le bon, La brute et le cinglé,…) mais les mangas ou animes traitant du sujet ne sont pas légions : Trigun, Désert Punk, Grenadier, Belle Star.

Ces quelques œuvres, qui commencent à dater, s’approprient souvent les codes ou des outils du western pour mieux le transformer, en space opéra comme Cowboy Bebop par exemple. C’est plutôt un retour aux sources qu’entreprend Ryouji Minagawa (ARMS, Spriggan) avec PEACE MAKER, un seinen qui fait parler la poudre depuis septembre 2011, aux éditions Glénat et dont le tome 9 vient de sortir. Au Japon il est toujours en cours avec 10 volumes et il est publié dans les pages du magazine Ultra Jump (Bastard !!, Gunnm Last Order) de la Shueisha.

mars 31st, 2013
Mots-clés: , , , , ,

Preview Cesare : Génèse d’un Borgia en plein coeur de Pise…

Cette semaine, parlons d’un manga enrichissant, comme nous en avons à de rare occasions chaque année : un manga historique, du nom de Cesare. Après avoir chroniqué ici des titres comme Wolfsmund, 7 Shakespeares, Thermae Romae, j’avoue sans honte mon penchant pour tous les titres qui s’inspirent de manière plus ou moins libre de personnages et de faits historiques.

Cette fois-ci c’est sur le personnage de Cesare Borgia, seigneur italien et homme d’église de la renaissance, qu’une mangaka se penche. L’histoire de cet homme nous est conté par Fuyumi Soryo (Mars, Eternal Sabath) et son co-scénariste Motoaki Hara, professeur d’université spécialiste en littérature et histoire italienne. Ce manga retrace surtout la genèse de ce génie politique et militaire en croisant son destin avec celui des figures historiques de l’époque. On en apprend énormément, les personnages sont captivants et on ne s’ennuie pas au beau milieu de cette intrigue socio-politico-religieuse de la fin du 15ème siècle, située en plein cœur de Pise.

mars 20th, 2013
Mots-clés: , , , , , , , , ,

Gisèle Alain, est-ce qu’elle le vaut bien ?

À part Sankarea dont je vous parlais la semaine dernière, je suis difficilement convaincu directement par le seul tome 1. Or, pour la critique des nouvelles séries je préfère arriver après tout le monde plutôt que de donner un avis pour donner un avis, car le résultat est parfois creux ou, pire, injustement péremptoire sous prétexte de faire un papier plus intéressant.

Bref, je suis donc en train de prendre mon temps pour vous parler des trois dernières nouveautés de chez Ki-oon : Barakamon attendra au moins le volume 3, Virtus devrait achever de me convaincre avec son volume 4 et, aujourd’hui, je me permets de vous conseiller Gisèle Alain, grâce à un second volume beaucoup plus persuasif que le premier…

février 8th, 2013
Mots-clés: , , , ,

Un nouveau nom dans le monde du shôjo : Ayuko

Après un shônen (Bleach) puis un seinen (Spice & Wolf), place à un shôjo… Ou plus précisément à une auteure : Ayuko, dont Glénat vient de sortir plusieurs titres en septembre : Souvenirs de demain, Proche Horizon et The Earl and The Fairy.

The Earl and The Fairy est la première œuvre de l’auteur, en 2008, mais aussi la moins convaincante (pour le moment, avec un tome de paru sur quatre), aussi nous parlerons aujourd’hui des deux œuvres qui lui succèdent : Souvenirs de demain alias Sayonara Watashitachi publié en 2009 dans le magazine Betsuma (Five, Aishite Night) et Proche Horizon, alias Tonari no Kanata publié en 2010 dans le magazine Margaret (Hana Yori Dango, Versailles no Bara).

Sous leurs airs de recueils d’amours et d’amitiés lycéennes se cache des histoires originales et marquantes, grâce à une scénariste pleine d’imagination et une dessinatrice qui ne cesse de progresser.

Poursuivez donc votre lecture, et lançons-nous dans cette critique !

octobre 19th, 2012
Mots-clés: , , , , ,

Thermae Romae : bon comme du bon bain

Petite pause interview pour vous parler d’un manga très original, qui nous emmène en voyage entre la Rome Antique et le Japon moderne : Thermae Romae de Mari Yamazaki.

Avec le troisième tome sorti pendant la Japan Expo, cette série arrive déjà à la moitié de son parcours et a fait pas mal parler d’elle ne serait-ce que par la venue de sa charmante auteure au Salon du Livre de Paris.

Plusieurs éditeurs français étaient sur les rangs de ce best-seller nippon qui a reçu en 2010 le Grand Prix du manga et le Prix culturel Osamu Tezuka. Avec des ventes en millions d’exemplaires, ce qui le place dans le haut du panier dans la catégorie seinen, ce titre publié chez Enterbrain en avait séduit plusieurs mais c’est finalement Sakka (Mirai Nikki, plusieurs manga de Taniguchi) qui a décroché les lauriers. Depuis l’éditeur a mis le paquet en terme de communication, y compris en tentant, très logiquement, de séduire le lectorat de BD franco-belge.

Mais parlons maintenant sans plus attendre du titre lui-même !

août 1st, 2012
Mots-clés: , , , ,
Facebook Twitter Flux RSS

Cherche, petit chocobo !

Lectures manga & Instagram

Facebook

Partenariats


Plumes, le collectif j-blogueur
Culture Guu

Agr�gator SAMA Jpop DB

Twitter



Archives -/+


Copyright © 2019.Toutes les images et vidéos présentes sont copyright leurs auteurs.
Paoru.fr réalisé sous WP par Ramza et le Nature WP Theme de miloIIIIVII . Connexion | RSS.

elit. Donec libero non sit quis,