Paoru.fr


Manga & Japanimation

Adachi, Yukimura, Inoué, Morita et les autres, le dernier Bones ou un opening fandard, c'est ici !

Ventes de manga au Japon 2015 : vers la stabilisation ?

Ventes Manga Oricon 2015

Comme chaque année depuis 2011, je vous propose les chiffres de ventes de manga au Japon issus de l’Oricon et surtout leur analyse dans le détail. Grâce à des chiffres collectés du 17 novembre 2014 au 22 novembre 2015, l’institut de sondage nippon a établi ses classements de ventes par série et celui de ventes par tome, et nos confrères d’Animeland ont eu la bonne idée de les étoffer pour nous délivrer le top 30 par série et le top 100 par tome.

Cela fait maintenant 4 ans que le top 10 se renouvelle, depuis l’ascension de Kuroko no Basket devant Naruto en 2012. La fin de ce shônen sportif va de paire avec une année de pause dans tout ce remue-ménage. C’est l’occasion de faire le point : où en est le phénomène One Piece ? Son règne peut-il être remis en question et par qui ? Qui s’est installé de manière durable dans le top 10 et quels sont les challengers qui attendent en embuscade ? Qui a bénéficié de son adaptation en anime ou en film et qui, sans cette cartouche, s’enfonce dans les classements ?

Comme chaque année les questions sont nombreuses alors, hop, en voiture m’ssieurs dames : passons à ce bilan nippon 2015 !

Who rule the world ?

Pirates, chevaliers, titans, assassins, goules,  volleyeurs… Une multitude de créatures, de personnages et d’univers différents occupent cette année le classement des ventes par série. Pour comprendre qui danse avec qui dans cette valse, commençons par jeter un œil aux résultats 2015 compilés par série :

Ventes manga au Japon : Top par séries 2015

Ventes manga au Japon : Top par série 2015

Et donc, même question comme chaque année : One Piece est-il toujours numéro un des ventes ? Oui, pour la septième année consécutive avec 14.1 millions de mangas vendus. Pourtant l’abordage a été évité de peu l’an dernier, à 1% près, face à L’attaque des titans. Cette année les ventes progressent de quasiment 20% mais il faut ajouter un tome de plus au compteur par rapport à 2014. Comme expliqué l’an dernier, One Piece a fini son cycle de recrutement et ses ventes sont désormais stables entre 10 et 15 millions d’exemplaires vendus chaque année, après avoir explosé tous les records depuis 2010 :

Graphique One Piece copie

Ce graphique montre bien l’ampleur des différents phénomènes mangas de ces dernières années : One Piece devance L’attaque des Titans qui domine Haikyu et Tokyo Ghoul.

one-piece-jp-79Néanmoins, quelque soit l’ampleur des courbes, elles ont toutes la même allure, un pic est atteint suite à une adaptation animée en série ou en film puis le tout s’érode doucement mais surement avant de trouver un rythme plus ou moins stable, selon la qualité de la série, la présence de seconde saison ou de film, etc. Là où le phénomène One Piece est unique est qu’il parvient à tenir la dragée haute aux titres en pleine explosion alors que son propre boom est derrière lui. En effet sur les 14.1 millions d’exemplaires vendus, Luffy et ses compagnons vendent surtout leurs nouveaux tomes… et ils se vendent bien : environ 12 millions; soit 85%, sont dus aux sorties des nouveaux opus 76 à 79 et les 2 millions restants sont partagés sur les 75 tomes précédents. One Piece a donc su engranger un nombre colossal de lecteurs et tant que le nombre de nouveaux tomes reste stable, ce shônen ne sera inquiété que temporairement si une autre sortie connait un essor record grâce à un anime.

La preuve avec  Seven Deadly Sins qui tente de défier le leader du marché cette année : même en vendant 10.3 millions d’exemplaires, il échoue. Ce n’est pas tellement l’écart qui compte, même si 3.8 millions les séparent, mais surtout l’évolution des ventes du manga de Nakaba Suzuki sur l’année : cette préquelle arthurienne était passée devant One Piece au premier semestre d’un minuscule cheveu, mais c’est uniquement par le recrutement de nouveaux lecteurs et la vente de tous ses anciens tomes. L’effet s’estompant, notre cher Meliodas n’a vendu “que” 3 millions d’exemplaires au second semestre là où le manga de Eiichiro Oda doublait le nombre de livres écoulés, de 7 à 14 millions. Cette année Seven Deadly Sins a vendu environ autant de nouveaux tomes que d’ancien, et le premier tome se paie même le luxe d’être dans le top 100 des ventes par tome avec environ 450 000 exemplaires écoulés.

Pour vraiment saisir la différence et les possibilités des challengers, il faut donc dépasser ce classement par série et regarder les ventes par tome. Voici les 100 mangas les plus vendus de l’année au Japon selon l’Oricon :

Top 100 tomes 2015 copie

Comme vous le voyez le classement n’est plus du tout le même : 3 millions d’exemplaires vendus pour chaque One Piece contre 900 000 pour Seven Deadly Sins. Avec 3.2 millions d’exemplaires le tome 76 fait même 5% de mieux que le tome 73 en 2014 et se rapproche de son niveau record de 2012 à 3.3 millions. Tout ça pour dire que la série réussit à se maintenir sur la vente des nouveautés même si le recrutement de nouveaux lecteurs diminuent. En même temps après avoir lu plus de 70 tomes on n’a pas envie de s’arrêter en si bon chemin, donc la lassitude n’est pas encore un problème pour One Piece cette année.

Au classement par série la médaille de bronze 2015 est pour L’attaque des Titans, avec 8.8 millions d’exemplaires vendus. Le recrutement du à la saison 1 de l’anime est fini même si Shingeki No Kyojin a grappillé encore quelques nouveaux lecteurs et dépasse le cap des 2 millions d’exemplaires avec le tome 15. Les 3 films (un live en 2 parties et un d’animation) n’ont finalement eu que de faibles retombées sur le manga et c’est sur une seconde saison animée qu’il faudra compter en 2016 pour voir si un rebond est possible.

Autant il est probable que Seven Deadly Sins perde quelques places pour arriver autour de la 5e place ou pire, autant L’attaque des Titans semble bien vissé sur le podium. A moins que la seconde saison soit un raté mais on voit mal comment la Kodansha pourrait ne pas mettre les moyens pour en faire une réussite.

 seven-deadly-sins,-tome-15   L'attaque des Titans 17

Toujours est-il qu’il existe bien deux gaps énormes dans le nombre de lecteurs en haut des classements :  3 millions pour One Piece, 2 millions pour L’attaque des Titans et avec la fin de Naruto on descend maintenant à 1 million d’exemplaires pour Tokyo Ghoul et Assassination Clasroom. Les deux séries sont au coude à coude au nombre de lecteurs mais l’adaptation animée du second lui permet de dépasser plus nettement le premier au classement général : 8.6 millions pour AC et 7.3 millions pour TG.

Précision technique : j’ai cumulé les ventes de TG et TG : re alors que l’Oricon les compte séparément, ce qui n’a pas vraiment de sens… La même “erreur” est faite dans le compte des ventes des éditions normales et des éditions limitées d’un même tome mais nous n’avons pas là les chiffres pour corriger ça, donc gardez en tête qu’à 50 – 100 000 exemplaires près, ce n’est pas un compte rigoureusement exact, c’est plus une tendance. Fin de l’aparté.

Assassination Clasroom a quasiment doublé son nombre d’exemplaires écoulés de 2014 à 2015 et ses 5 tomes sortis dans l’année représentent près de 5 millions d’exemplaires sur les 8.6 : une majorité des ventes s’est donc fait à la nouveauté et l’effet de l’adaptation animée est donc en train de s’essouffler. Cependant AC et Seven Deadly Sins auront le droit à des nouvelles saisons en 2016 donc la  bataille pour la 3e place s’annonce acharnée, surtout si de nouveaux challengers actuellement planqués hors du top 10 font leur sortie du bois !

assassination-classroom-manga-volume-16  Tokyo Ghoul re 4

Au sein de cette bataille on notera Kingdom, qui se fait remarquer pour plusieurs raisons. Il se positionne en 5e place dans le top par série avec 8.57 millions d’exemplaires vendus juste derrière AC, soit 4 fois plus que l’an dernier et sans adaptation anime. Comment alors ? Grâce à sa mise en avant dans une émission télé très suivie (selon un rédacteur d’Animeland dans les commentaires de cet article). Pour autant les nouveaux tomes se vendent à un peu plus de 600 000 exemplaires cette année et c’est surtout un recrutement sur 40 tomes qui lui a permis de se hisser si haut dans le classement (40 tomes à chaque nouveau lecteur, forcément, ça aide). Enfin on remarque son absence des catalogues français mais une histoire de la Chine et de ses guerres Moyen Âgeuses en 40 tomes refroidit plus d’un éditeur français, évidemment.

La dernière série au-dessus des 5 millions est Haikyuu !! dont la saison 2 a débuté en octobre dernier, mais c’est pour le moment insuffisant pour la maintenir à flot : la série recule de 8.3 à 6.5 millions d’exemplaires vendus. On compte presque autant de mangas vendus sur les 2 semestres 2015, donc le recrutement sur la saison 2 n’est pas encore flagrant, mais les ventes au tome sont quand même en hausse : avec  991 094 exemplaires écoulés du tome 14 la série fait un joli +19% par rapport au tome 10 en 2014, et nos volleyeurs devraient rentrer dans le club fermé des millionnaires en 2016. Enfin, petit clin d’œil à Silver Spoon qui a ralenti la cadence, mais le seul tome paru cette année montre que la série se porte bien quand même : 952 338 exemplaires écoulés pour le volume 13.

 Haikyu 18  Kingdom 40

Si on conclut sur ces duels au sommet… Face à One Piece, les scores des challengers comme L’attaque des titans, Seven Deadly Sins, Assassination Classroom, Tokyo Ghoul, Haikyuu !! posent une question de taille : dureront-ils assez longtemps pour arriver premier et marquer l’histoire du classement Oricon ? Kuroko no Basket a été la première série à emprunter le chemin du renouveau en dépassant les 8 millions d’exemplaires écoulés deux années de suite et en poussant Naruto à la 3e place, mais le 30e volume de la série a marqué sa conclusion en décembre dernier.

Afin de confirmer ce renouveau des ventes, est-ce que ces nouveaux blockbusters reprendront le modèle de leurs prédécesseurs comme Naruto, Bleach ou même Fairy Tail qui ont dépassé les 50 tomes ? One Piece semble bien parti pour avoisiner les 100 volumes et fait office d’exception comme Ippo, Jojo et quelques rares autres mais est-ce qu’auteurs et éditeurs ont l’intention de nous refaire de séries à plus de 50 tomes avec cette nouvelle génération aussi ? L’attaque des titans fera office de test en la matière puisque Hajime Isayama avait initialement envisagé une série en 25 tomes avant de changer d’avis face au succès, mais sans préciser jusqu’où il irait. Autant pousser jusqu’à la trentaine d’itérations ne ferait pas crier à l’hérésie, autant dépasser les 40 pousserait au moins à la réflexion…

En attendant, il n’est pas dit que de nouveaux venus ne viennent sur les hauteurs du classement pour les chasser du top 10… Enfin ça c’est s’il reste encore des nouveaux d’envergure, et c’est toute la question… En route pour la seconde partie !

Des discrets, des fatigués… et quelques ambitieux !

Sous la barre des 5 millions d’exemplaires on retrouve plus que jamais des amateurs de yo-yo dans le classement. Parmi ces éphémères il y a Food Wars et Prison School en 8e et 10 position. Le premier ne figurait même pas au top 10 du premier semestre mais après une adaptation animée d’avril à septembre, le voilà qui gagne 11 place au classement et augmente ses ventes de 63% par rapport à 2014. Néanmoins il reste hors du top 50 des ventes par tome et atterrit en 64e position avec son volume 13, le mieux placé, à 575 877 exemplaires vendus. Une adaptation animée permettant souvent de multiplier les ventes par 2 ou 3, il faut croire que celle-ci n’a pas fait de miracles. Pour Prison School l’anime lui a permis de faire un bond nettement plus conséquent puisque la série passe directement de “hors des radars” à cette 10e position avec 4.06 millions d’exemplaires vendus mais aucun des 18 tomes sortis ne se hisse dans le top 100. Rechute en perspective pour 2016, donc.

 Food Wars 15  Prison School 18

A l’inverse on retrouve d’autres séries qui tiennent bien la barre et conservent leur nombre de lecteurs sans support marketing notable, comme Terra Formars et Blue Spring Ride. Le premier, ce seinen de SF que l’on connait bien, gravite autour de la 10e position du classement par série depuis 3 ans et a réussi à maintenir ses 4.2 millions d’exemplaires vendus en 2015 sans adaptation animée. Or l’an prochain c’est une nouvelle adaptation en anime et un film de Takashi Miike qui sont attendus, donc il y a de bonnes raisons pour que la série soit toujours dans les 10 premiers du classement… Peut-être plus, qui sait ? Quand à Blue Spring Ride il s’est achevé cette année au bout de 13 tomes et le dernier a frôlé le million d’exemplaire vendu, ce qui est rarissime pour un shôjo : il n’y avait que Sawako qui avait réussi à le faire depuis que je compile ces chiffres, en 2011. L’occasion de noter que Sawako a perdu un peu de terrain, se classant entre la 30e et la 40e place du top par séries et se vend désormais à 850 000 exemplaires environ pour chaque nouveau tome.

 blue-spring-ride,-tome-13  Terra-Formars-15

Contrairement aux années précédentes, la suite du classement ne réserve que très peu de surprises car nombre de séries aspirant aux premières places y sont désormais, et on retrouve plutôt des anciens leaders. Premier exemple : Naruto quitte ce classement Oricon 13e après l’avoir mené pendant plusieurs années au début des années 2 000 puis avoir cédé sa place à One Piece. Plus de 10 ans dans le top ten reste un exploit que très peu ont déjà réussi. Pour faire aussi bien L’attaque des Titans doit tenir jusqu’en 2023 par exemple… Oui, quand même !

D’autres anciennes têtes de listes suivent : Fairy Tail est 14e avec 3.47 millions d’exemplaires vendus (+6 %) et 500 000 lecteurs sur les nouveaux tomes comme l’année dernière. Yowamushi Pedal, le seul titre de l’éditeur Akita Shoten dans le top 30 par série, n’arrive pas à confirmer sa bonne performance de 2014 : il passe de 4.1 à 3.4 millions d’exemplaires vendus, se classe 15e, et aucun volume ne se glisse dans le top 100 par tome. Puisqu’on parle de vélo : coté shônen sportif, en plus de la fin de Kuroko no Basket, c’est aussi celle de Ace of Diamond / Daiya no Ace qui s’achève avec son 47e tome.

 Fairy Tail 51  Naruto 72

Pour finir sur les titres qui ont leur gloire à priori derrière eux… Nisekoi conserve sa 16e place grâce à une seconde saison animée mais ses ventes globales reculent de 16% à 3.2 millions d’exemplaires et 450 000 exemplaires vendus sur le tome 13. Chute nettement plus sévère pour Magi, qui passe de la 8e à la 19e place au classement général, avec 2.8 millions d’exemplaires vendus soit une baisse de 39% ! Sans saison 3 cette année la série perd environ 100 000 lecteurs et le tome 25 se place 55e du top 100 (601 190 ex. vendus).

C’est à la 20e place que l’on croise ce bon vieux Bleach, qui s’accroche avec 2.8 millions d’exemplaires vendus contre 3 l’an passé, mais la série continue de perdre des lecteurs : 624 403 pour le tome 61 en 2014, 565 451 pour le 66 en 2015. En parlant de série qui s’accroche : Gintama gagne 10 % en ventes globales cette année et se retrouve 22e avec 2.64 millions d’exemplaires écoulés, mais toujours pas de tome dans le top 100. Detective Conan aussi continue d’avoir ses 2.3 millions de lecteurs et de se balader dans ce top depuis de nombreuses années. C’est même la série la plus vieille du top 30 vu qu’elle date de 1994 et qu’elle compte désormais 87 tomes et pas loin de 600 000 lecteurs réguliers cette année.

 Detective conan Volume_87  Magi 27

Bon c’est bien beau tout ça mais les nouveaux challengers, ils sont où ? 

One Punch Man 9 JpJe les gardais de côté pour la fin de cet article, justement. Le challenger tant attendu c’est évidemment One-Punch Man publié en janvier chez Kurokawa. La série passe de 2 tomes en 2014 à 3 cette année et l’anime a débuté en octobre donc le résultat est encore léger mais il déjà là : la série de ONE et Yusuke MURATA se classe 11e et s’écoule à 3.7 millions d’exemplaires soit 70% de plus que l’an dernier. Les ventes au volume ont montré un accroissement du nombre de lecteurs à 771 009 acheteurs du tome 7, ce qui le place 36e du Top par tome alors qu’aucun volume n’avait réussi à atteindre au moins la 50e place ou à dépasser les 600 000 exemplaires l’an dernier. Néanmoins il n’y a pas encore de tome 1 de la série dans le top 100, ce qui indique que le recrutement de masse n’a pas encore commencé. On en saura plus à la fin du premier semestre 2016 : habituellement il s’écoule 500 000 exemplaires du tome sorti au mois de décembre précédent, il suffira de comparer.

C’est plus difficile en revanche pour Seraph of the End et World Trigger. Le premier n’a pas connu une mais deux saisons anime cette année, la seconde ayant commencé en octobre. Mais l’effet reste faible : 2.85 millions d’exemplaires vendus globalement et le tome 8 finit 91e du top 100 (460 659 ex.). Pour le second il s’en est écoulé 2.73 millions d’exemplaires et l’anime a duré d’octobre 2014 à septembre 2015 et aucun tome n’est dans le tome 100, donc cela tout aussi problématique.

Du côté des romances Mon Histoire et Orange se distinguent en troisième partie de tableau avec 2.3 millions d’exemplaires écoulés chacun mais Orange vient de s’achever et Mon Histoire n’a que peu profité de son adaptation anime et en se classant 90e en vente au tome (465 897 ex.) donc ils vont probablement disparaître des classements l’an prochain. La relève se fait attendre mais une auteure de shôjos pourrait bien tirer son épingle du jeu… Avec un seinen qui date de 2007. C’est en effet Sangatsu no Lion, par l’auteure de Honey and Clover, qui creuse son chemin et qui se hisse maintenant dans les tops : 51e avec son tome 11 (618 350 ex.) et la 28e place au classement par série avec 2 millions d’exemplaires vendus. Un anime et un film live ont été annoncés même si la date reste inconnue : sans doute en reparlera-t-on au second semestre l’an prochain… Avec une sortie française aussi, ce serait logique.

On finit avec un autre challenger des plus sérieux : My Hero Academia. A prendre au sérieux parce qu’il est annoncé comme le remplaçant de Naruto, parce qu’il est situé 26e du classement par série avec 2.2 millions d’exemplaires vendus, et parce qu’une adaptation animée par le studio Bones est actuellement en production. Il y a donc de bonnes chances que ça envoie du pâté en 2016 et un petit *2 ou *3 suffirait pour propulser la série dans le top 10 voir dans le top 5 de 2016. A surveiller de très près, donc !

 My Hero Academia  san-gatsu-no-lion-11-hakusensha

Voilà qui clôt donc cette partie challenger et cet article, pour des classements relativement calme si on les compare aux années précédentes. One Piece semble indéboulonnable pour encore quelques temps mais en dehors de ce phénomène le renouveau a bien eu lieu. Beaucoup d’anciennes stars squattent désormais la seconde moitié de tableau et ne sont pas encore prête à tirer pour de bond leur révérence…

Y a-t-il pour le moment de nouvelles séries inconnues pour les pousser définitivement à la retraite ? Certes je n’ai pas cité Arslan dont le tome 3 fait un bon score (675 838 ex.) ou encore de l’intriguant Dungeon Meshi du magazine Harta chez Enterbrain, dont le tome 1 se vend plus de 400 000 exemplaires… Mais il semble que l’heure est pour l’instant à l’installation des nouveaux blockbusters et la longévité de leur prédécesseurs fait qu’une seconde lame de fond ne semble pas encore à l’ordre du jour.

Encore quelques adaptations animés en 2016 et le premier turn over de ces séries des années 2010 touchera donc à sa fin, avec une grosse dizaine de prétendant pour la saint graal, et évidemment quelques pépites inattendues qui trouveront toujours le moyen de venir jouer les troubles-fêtes.

La grande différence avec la génération précédente est que, finalement on pourra suivre ces duels en quasi-instantané en France vu que 80 % de ces séries sont où vont être publiées chez nous dans les mois à venir. De quoi avoir des débats encore plus enflammés dans les années qui suivent… Chouette !

Retrouvez les autres bilans des ventes de manga au Japon :

2015 : vers la stabilisation ?

2015 (1er semestre) : le turn over continue ?

2014 : il va y avoir du sport !

2014 (1er semestre) : Le pirate et le ninja sont-ils morts ?

2013 : confirmation du renouveau ?

2013 (premier semestre) : une nouvelle génération en marche ?

2012 : Il y a One Piece… Et les autres ?

2011 : Shueishaaaa, ton univers impitoyaaableu !

Sources : Oricon, Animeland, Wikipedia et Manga-news

Edit, le 8/12 : erreurs corrigées concernant les animes présent ou à venir de TG et World Trigger.

anime manga aggregator sama Sama It!


8 Commentaires pour “Ventes de manga au Japon 2015 : vers la stabilisation ?”

  1. Amo a dit :

    La saison 2 de Haikyuu va pas recruter grand monde, la saison 1 était diffusée le dimanche après midi à une heure de grande écoute et la saison 2 a été remise en pleine nuit, à l’ancienne :'(.

    La perf de World Trigger reste assez impressionnante. Le fait que l’anime occupe le créneau 6h30 du fameux créneau du dimanche matin avec Precure et Kamen Rider a l’air de porter ses fruits et quand on repense aux ventes médiocres voire même cataclysmiques des premiers tomes, WT revient de loin !

  2. Setsky a dit :

    Un TRÈS bon article, très complet et très intéressant à lire 🙂

  3. ramza a dit :

    Merci Setsky ! 🙂

  4. [Bilan Manga 2016] Japon : dans le creux de la vague ? – Journaldujapon a dit :

    […] 2015 du marché français du manga. En bonus vous pouvez aussi découvrir l’analyse des ventes de manga au Japon chez Paoru.fr ainsi que, dans les semaines à venir, toutes les interviews éditeurs citées ici publiées dans […]

  5. [Bilan Manga 2016] Publication : comment s’organise le marché français ? – Journaldujapon a dit :

    […] 2015 du marché français du manga. En bonus vous pouvez aussi découvrir l’analyse des ventes de manga au Japon chez Paoru.fr ainsi que, dans les semaines à venir, toutes les interviews éditeurs citées ici publiées dans […]

  6. [Bilan Manga 2016] Ventes : une année dynamique ! – Journaldujapon a dit :

    […] 2015 du marché français du manga. En bonus vous pouvez aussi découvrir l’analyse des ventes de manga au Japon chez Paoru.fr ainsi que, dans les semaines à venir, toutes les interviews éditeurs citées ici publiées dans […]

  7. [Bilan Manga 2016] Editeurs : les équilibres de marché – Journaldujapon a dit :

    […] 2015 du marché français du manga. En bonus vous pouvez aussi découvrir l’analyse des ventes de manga au Japon chez Paoru.fr ainsi que, dans les semaines à venir, toutes les interviews éditeurs citées ici publiées dans […]

  8. Ventes de manga au Japon : 2017, une année monotone ? a dit :

    […] des années 2014 et 2015 placées sous le signe du renouvellement des têtes de listes, l’année 2017 confirme le […]

≡ Laissez un commentaire

Facebook Twitter Flux RSS

Cherche, petit chocobo !

Lectures manga & Instagram

Facebook

Partenariats


Journal du Japon
Le blog de gally

Paperblog http://www.wikio.fr

Twitter



Archives -/+


Copyright © 2019.Toutes les images et vidéos présentes sont copyright leurs auteurs.
Paoru.fr réalisé sous WP par Ramza et le Nature WP Theme de miloIIIIVII . Connexion | RSS.