Paoru.fr


Manga & Japanimation

Adachi, Yukimura, Inoué, Morita et les autres, le dernier Bones ou un opening fandard, c'est ici !

Ventes de manga au Japon en 2014 : il va y avoir du sport !

2014 Manga Japon

Pour la 4e année consécutive, je vous propose de nous pencher sur les chiffres des ventes de manga au Japon, d’après le classement annuel de l’institut Oricon, qui a comptabilisé les exemplaires écoulés du 18 novembre 2013 au 16 novembre 2014. En s’intéressant aux ventes par série mais aussi aux ventes par tome, on constate que 2014 s’avère plein de surprises. Plus que jamais, One Piece et Shingeki no Kyojin / L’attaque des Titans se querellent pour la première place et encore une fois la messe est  loin d’être dite. D’autres tendances émergent, comme le retour des mangas sportifs, et de nouvelles adaptations animes ont fait éclore plusieurs best-sellers qui se suivent dans un mouchoir de poche. Une fois de plus il y a donc pas mal de choses à dire, et je me jette de suite dans le décryptage des chiffres avec vous… Bonne lecture !

One Piece VS Shingeki no Kyojin : le 3e ROUND

Avant d’argumenter, voici les chiffres des ventes par séries, agrémentés de quelques comparatifs 2013-2014, des années de lancement et des éditeurs nippons (cliquez pour agrandir) :

Top ventes manga japon 2014 par series

L’écart se resserre et on peut quasiment parler d’égalité puisqu’un tout petit 1%  sépare One Piece de Shingeki no Kyojin. Une performance pour SnK qui se hisse à ce niveau avec cinq fois moins de volumes. Il n’y a pas besoin de prendre beaucoup de recul pour voir que les ventes globales de One Piece s’amenuisent, et ce depuis 2012 : – 38% cette année là, – 23% en 2013 et -35% pour 2014. En 3 ans les ventes de One Piece ont été divisées par 3. Le décollage de SnK l’an dernier, suite à l’adaptation animée dont nous avons tous entendu parler, laissait présager un croisement des courbes, mais il se trouve qu’en 2014 les ventes de Shingeki No Kyojin ont, elles aussi, baissées. Il ne s’agit donc pas d’une montée en puissance de SnK cette année, mais d’un cycle qui se termine pour One Piece. Un cycle qui a atteint des sommets vertigineux. Pour voir à quel point le succès des titans est à relativiser, regardez le schéma suivant qui représente l’évolution des ventes des deux séries ces dernières années, ainsi que celle de Naruto à titre de repère classique :

Evolution Blockbusters Manga

One Piece reste donc loin devant en terme de phénomène éditorial. Mais une chose semble établie : ce succès est derrière nous (pour le moment en tout cas) puisque la série peine à maintenir son nombre de lecteurs. Sur les 11.9 millions de tomes vendus, 8.5 sont à attribuer aux trois volumes sortis cette année, soit 30 % d’anciens tomes, que l’on peut attribuer aux nouveaux lecteurs (et à ceux en retard, dans une moindre mesure). Cette proportion peut encore décliner – elle tourne autour de 20 % pour Naruto cette année – et signifie surtout un recrutement qui décline. Pendant ce temps, SnK vend autant de nouveaux tomes que d’anciens en 2014, à peu de choses près, et semblent freiner lui aussi son recrutement. C’est surtout visible si on passe aux ventes au volume (cliquez pour agrandir) :

top_50_volumes_2014

Vous ne vous souvenez sans doute pas des chiffres de vente des nouveaux tomes de l’an passé, donc laissez moi vous rafraîchir la mémoire simplement : ce sont les mêmes ! Bon, d’accord, presque les mêmes : un nouveau One Piece se vend sur un an à 3 millions d’exemplaires contre 3.1 millions l’an dernier alors  qu’un nouveau SnK est à peu près stable à 1.9 millions. On aurait pu croire que la vague SnK de 2013 se serait prolongée cette année, en augmentant son nombre de lecteurs, même légèrement. Niet, même si on peut ajouter à ces chiffres ceux d’éditions limités de certains tomes de SnK qui se vendent à plusieurs centaines de milliers d’exemplaires. Il est donc très présomptueux de statuer sur le futur et le gagnant de ce match passionnant, que ce soit pour 2015 ou 2016.

Shingeki no Kyojin 14  Tome_75_One Piece

Alors, oui, le film de Shingeki no Kyojin prévu pour l’été 2015 va très probablement relancer la série. Mais en terme de ventes globales, One Piece pourrait bien tenir son rang, au moins en 2015. Les plus observateurs auront constaté qu’ il n’y avait QUE trois tomes de One Piece sortis dans le classement Oricon de cette année, contre 4 habituellement. Le tome 72 est en effet sorti début novembre 2013 : avant que le compteur Oricon 2014 s’enclenche il s’était déjà écoulé 2.4 millions de cet opus, qui n’a donc quasiment pas pesé cette année alors que le tome 76 est arrivé en décembre 2014 et sera donc entièrement intégré dans le classement 2015. En résumé ? Sauf catastrophe il s’écoulera environ 13-14 millions d’exemplaires de One Piece en 2015, ce qui signifie que Snk devra au moins progresser de 20% pour s’arroger la pole position. En 2016 la seconde saison animée enfoncera probablement le clou mais il peut s’en passer des choses en deux ans, n’est-ce pas ?

Voilà pour le match pour le titre… Passons maintenant au reste du classement !

Top 10 2014 : une compétition très sportive !

Pendant que, loin devant tout le monde, One Piece et Shingeki no Kyojin se battent pour la première marche du podium, les autres séries n’ont pas l’intention de rester dans les gradins et elles s’affrontent pour leur place dans le top ten. En 2012, Kuroko no Basket avait bousculé l’ordre établi en reléguant Naruto en 3e position et il n’avait cédé la seconde place l’an dernier qu’avec l’explosion des ventes de SnK. Avec Kuroko, un nouveau modèle de promotion est apparu au grand jour : la fin des adaptations anime à rallonge, remplacées par des saisons plus courtes, plus espacées. On obtient des animes qui sont plus riches en contenu, en laissant le manga avancer, et qui bénéficient d’un meilleur budget par épisode, donc qui sont d’une meilleure qualité. Shingeki no Kyojin a poussé le concept encore plus loin avec le résultat qu’on connait et on constatait l’impatience des fans qui apprenait, il y a peu, que la saison 2 n’arriverait qu’en 2016.

Je vous invite à lire les bilans des ventes 2011, 2012 ou 2013 pour bien comprendre l’impact d’un premier anime réussi sur les ventes de manga, mais disons qu’elles font généralement un bond, en se multipliant par 3, 4 ou 5 et les titres se voient propulsées rapidement dans le top 10 des ventes par série. Cette année, le phénomène est flagrant pour deux titres : Haikyû !! et Tokyo Ghoul, qui multiplient tous les deux leurs ventes globales par 4 et se hissent respectivement en 3e et 4e position. Mais c’est là que les chiffres de ventes par tome prennent tout leur intérêt, car ce bond en vente globale est éphémère et trompeur. Les ventes globales augmentent car les lecteurs arrivent en masse sur la série et achètent donc plusieurs tomes d’un coup. Plus il y a de tomes à rattraper, plus le bond est important (cf celui de One Piece), mais une fois que le rattrapage est fait, le soufflet retombe toujours. Il faut donc regarder le nombre de lecteurs pour chaque nouveau tome.

Haikyû 12  Tokyo Ghoul 13

Avec cette perspective, le classement n’est pas tout à fait le même. Naruto, descendu de la 5e à 6e place au classement général a réussi à conserver sa 3e place en vente à la nouveauté, toujours légèrement au-dessus du million d’exemplaires.  La bataille se joue ensuite entre Haikyû !! et Kuroko dont on note le rythme de publication forcené à 5 tomes par an, ce qui alimente la visibilité et durabilité de l’engouement. 

Les volleyeurs ont exploité à merveille leur première saison anime et il se compte, désormais, plus de 800 000 lecteurs du manga de Haruichi Furudate. Les basketteurs, qui ont connu leur première adaptation en 2012, voient leurs ventes se stabiliser cette année et la série achever son recrutement. Les ventes globales s’en ressentent en passant de 8.8 à 6.7 millions d’exemplaires écoulés et la série perd même un peu de lecteurs sur les nouveaux tomes, en passant de presque 900 000 à un bon 800 000, au coude à coude avec Haikyû !!, donc. Il est tout à fait possible d’envisager un glissement du lectorat de l’une des séries vers l’autre ces derniers temps, vu que l’on parle de deux shônens sportifs. Avec Kuroko, on peut aussi constater que, même avec une production animée plus réduite et de meilleur qualité, toute série et tout recrutement à ses limites dans le temps. Difficile de dire, dans ce contexte, si la saison 3 de Kuroko qui arrive en janvier lui permettra de reprendre des parts de marché notables à Haikyû !!

Kuroko no Basket 27  naruto tome 71

Le cas de Tokyo Ghoul est lui aussi intéressant : c’est chose assez rare que de voir un seinen si haut dans ce classement. On peut l’expliquer par son coté hybride entre shônen et seinen, l’anime ayant tendance à adoucir le tout pour le rendre plus mainstream, et aussi par son héros, lui aussi hybride et torturé comme le sont beaucoup de héros de séries populaires de l’entertainment actuel. Tout aussi rare pour un seinen, il suit également le rythme de cinq tomes à l’année. Ses ventes à la nouveauté restent plus classiques et elles se calent aux environs de 640 000 exemplaires à chaque nouveau tome. On verra si la saison 2, prévue pour janvier 2015, l’emmènera au niveau de ses concurrents. Les ventes du premier semestre 2015 nous donneront les premières tendances.

Si on continue au classement par série, on retrouve l’une des rares vieilles saga qui atteint pourtant le top 10 pour la première fois : Daiya no A / Ace of Diamond. Ce manga sur le baseball a plus que doublé ses ventes cette année, continuant la progression entamée avec son adaptation animée d’octobre 2013… Une adaptation qui dure toujours ! Il faut dire qu’avec 43 tomes au compteur, ce shônen sportif a suffisamment de matière. Par contre, il est beaucoup plus sous perfusion que ses autres concurrents, aucun tome de la saga ne se hissant dans le top 50 des ventes au tome cette année. Toujours est-il que ce troisième manga confirme une tendance, celle du retour des shônens sportifs dans les hauteurs des classements, un phénomène qu’on n’avait pas vu depuis très longtemps avec des titres comme Eye Shield 21 ou, encore plus loin, Slam Dunk et Captain Tsubasa. Une mode difficile à expliquer, surtout qu’elle semble orchestrée par les éditeurs nippons, Shueisha en tête… En prévision des JO d’été de Tokyo de 2020 ? Va savoir, ceux de 1964 ont très fortement marqué les esprits après tout. Si jamais on voit apparaître des mangas de judo et d’athlétisme dans ce même top, on saura à quoi s’en tenir !

Pour finir ce top 10, trois séries que l’on connait bien désormais : Magi tout d’abord, qui continue son bonhomme de chemin après deux adaptations animes. Après avoir accroché la 4e place l’an dernier, la série descend à la 8e place. Cependant, son nombre de lecteurs a réussi à progresser en 2014, Magi passant de la 60e place à la 36e dans les ventes au tome, de 550 000 à 700 000 exemplaires vendus. Cela dit, sans saison 3 cet automne, on verra mi-2015 comment la série se comporte.

Daiya 43  Magi 21

On continue avec un petit nouveau en 9 position : Seven Deadly Sins, que je ne vous présente plus et dont la première saison vient de débuter en octobre. Après SnK, c’est le nouveau titre grand public de la Kodansha et un successeur potentiel de Fairy Tail dans le top des shônens d’aventure. J’en profite pour constater qu’avec 4.6 millions d’exemplaires vendus SDS n’est QUE 9e du classement. En 2011 ou 2012 il se serait hissé en 4e position, preuve que les places du top 10 sont de plus en plus chères ! Pour revenir à SDS, les ventes au tome restent sous la barre des 600 000 exemplaires et n’apparaissent pas dans le top 50 concerné mais ce n’est sans doute qu’une question de temps puisque le tome 11 s’est hissé en 3e position des ventes hebdomadaires la semaine de sa sortie, en octobre. In fine, on peut raisonnablement imaginer SDS dans le top 5 fin 2015.

Autre shônen pour clore ce top 10 : Assassination Classroom. Il faut noter que Magi, SDS et Assassination Classroom se tiennent dans un mouchoir de poche, à 30 000 exemplaires près, et que Assassination et Magi se collent de près dans le classement des ventes au tome. Avantage pour AC néanmoins, avec 760 000 exemplaires vendus en moyenne sur les nouveautés. Des trois shônen cités, Magi semble le moins bien armé pour l’an prochain puisqu’un anime ET un film sont attendus pour AC début 2015. Entre AC, Haikyû !!, Tokyo Ghoul, Kuroko et SDS, on tient un combat épique en 2015 pour la 3e place !

Assassination Classroom 11 seven-deadly-sins tome-11

Vous l’aurez compris, ce sont désormais des séries qui ont débuté entre 2008 et 2012 qui trustent ce top 10, dont les ventes moyennes ont nettement augmenté depuis 2 ans, chassant d’anciens leaders, excepté One Piece qui domine encore tout le monde et Naruto qui nous fait son chant du cygne. Même si toutes ses séries ne provoquent pas (encore) les même remous sur le marché français, le classement des ventes japonaises retrouve un certain dynamisme. Néanmoins, comme je le disais plus haut, tout n’est pas dans le top 10 et de nombreuses séries moins bien classées au classement global possèdent encore plus de lecteurs que des stars de cet Oricon 2014. Jetons-y un œil pour compléter ce bilan.

Un deuxième rang plus éclectique

Derrière les projecteurs, certaines séries restent donc très plébiscitées : Kimi no Todoke (Sawako chez nous) a beau plonger à la 23e place en ventes globales, elle reste la 4e série avec le plus de lecteur cette année, la seule aussi dans le club fermé des mangas qui vendent plus d’un million d’exemplaires à chaque nouveauté, et cela fait plusieurs années que ça dure… Le shôjo a donc droit à un représentant populaire au Japon mais il n’est pas le seul puisque Ao Haru Ride, aka Blue Spring Ride chez nous, a gravi 12 place au classement en doublant ses ventes : 4.2 millions d’exemplaires vendus et 780 000 exemplaires écoulés pour chaque nouveau tome, ce qui le place au niveau d’un Kuroko en nombre de lecteurs. Derrière cette progression, comme pour les autres, c’est un anime en 12 épisodes qui se cache. Il faut y ajouter un film qui sort en salle ce mois-ci et on obtient donc une formule qui marche et qui pourrait se maintenir l’an prochain. La série est 13e au classement général, on verra si elle arrive à accrocher le top 10 à la mi-saison en juin 2015.

Kimi ni todoke 22  Ao Haru Ride 11

Après le shôjo, place au seinen. Avant Tokyo Ghoul, c’était Silver Spoon et Uchû Kyodai alias Space Brothers qui représentaient ce secteur. Malheureusement ce second n’a jamais réussi à fidéliser un nombre suffisant de lecteurs et a disparu des radars, malgré son adaptation en film d’animation cette année. C’est très différent pour Silver Spoon. Certes classé 15e cette année et connaissant un recul des ventes globales de 18.5%, la série se porte très bien et manque de peu le million d’exemplaires vendus pour le tome 11, aidés par une saison 2 de l’anime et un film live en début d’année. Là aussi la parution est lente et elle va encore ralentir puisque Hiromu Arakawa a mis son aventure agricole en pause pour raisons personnelles. Nous lui souhaitons d’avoir conservé son lectorat à son retour.

Au chapitre des parutions lentes on peut aussi citer Sakamoto Desu Ga, avec un tome par an, mais un tome qui se vend à plus de 800 000 exemplaires, mine de rien. Dans le top 30 des ventes au tome, il reste un candidat seinen que je n’ai pas cité : Terra Formars, qui continue de recruter de nouveaux lecteurs, en passant de 680 000 exemplaires pour le tome 3 à 760 000 pour le 7e cette année. La série progresse également en vote globale de 19%, à 4.3 millions d’exemplaires, mais perd deux places face à la concurrence et atterrit en 12e position. Une première saison de 12 épisodes vient de s’achever fin novembre, donc rendez-vous en 2015 là aussi.

Terra Formars 8  Silver Spoon 12

Shôjo et seinen sont donc nombreux en deuxième partie de tableau, mais il existe aussi tout un éventail de shônen au delà de la 10e place, dont plusieurs anciens du top 10 et quelques séries bien connues dans l’hexagone. Je pense par exemple à Fairy Tail, 15e avec 3.3 millions d’exemplaires (-13.6%) et ses 500 000 lecteurs. Je pense à Bleach qui, contre toute attente, remonte en terme de ventes globales, à 3 millions d’exemplaires vendus (+8%) mais qui continue de descendre tout de même, arrivant en 18e place. Sans doute un effet rattrapage sur les anciens tomes avec l’annonce du dernier arc puisque le nombre de lecteurs diminue toujours légèrement, de 660 000 pour le tome 57 à 626 000 pour le 61. Je peux aussi citer Gintama, qui avait occupé le top 10 pendant plusieurs années et qui se situe maintenant en 24e position avec 2.4 millions d’exemplaires vendus (-16.4 %) et Black Butler qui a ralenti sa chute grâce a une adaptation animée et augmente ses ventes de 46.5% à 2.3 millions d’exemplaires, ce qui le place en 28e position. Du coté des shôjos j’ajoute Chihayafuru qui perd 10 places et clôt le top 30 par série avec 1.9 millions d’exemplaires vendus (-16.2%).

Fairy-Tail-Tome-43  bleach 65

Finissons avec les challengers, ces méconnus du bataillon à ne pas oublier. Le premier d’entre eux est 11e du classement global : Hôzuki no Reitetsu, qui figurait en 6e position du top 10 au 1er semestre de cette année, grâce a une adaptation animée. Cette série qui a débuté en 2011 se vend aujourd’hui à 4.4 millions d’exemplaires mais avec des ventes au tome qui avoisinent les 400 000 exemplaires seulement. Sur les 4.4 millions d’exemplaires écoulés, 3.1 ont été vendus sur le premier semestre donc il est très probable que ce seinen de Natsumi Eguchi, qui nous raconte la vie de l’adjoint du roi des enfers, dégringole dans le top l’an prochain. Passons au candidat numéro 2 : Yowamushi Pedal, un shônen sportif et cycliste de Wataru Watanabe chez Akita Shoten (un éditeur que l’on ne cite pas souvent dans ces classements !). Là ce n’est pas une mais deux saisons d’animes qu’a connu la série, et la seconde se poursuit toujours. Ce manga compte 36 volumes depuis ses débuts en 2008, ce qui a permis une croissance volumineuse des ventes (36 tomes pour chaque nouveau lecteurs, faites le compte !), sur le même modèle que Daiya no A cité plus haut. On totalise 4.1 millions d’exemplaires vendus cette année. Néanmoins, comme Hôzuki no Reitetsu, les ventes au tome sont hors du top 50, même au premier semestre de l’année où les places étaient plus facile à prendre. Cela dit avec une adaptation animée encore en cours, Yowamushi Pedal peut encore gravir un ou deux échelons l’an prochain. Ah, au fait, notons que la théorie du manga sportif lié aux Jeux Olympiques de 2020 fonctionnent toujours avec le cyclisme !

Hôzuki no Reitetsu 15  Yowamushi 36

La surprise peut donc venir d’ailleurs, mais d’où ? De Nisekoi, qui a presque triplé ses ventes cette année ? Ce bond est du à une adaptation animée en début d’année et une seconde est prévue, l’an prochain sans doute. Si un tome parvient à se hisser dans le top 50 au premier semestre 2015, pourquoi pas, mais ça me semble difficile. Il y a plus de chance qu’on entende parler de Shokugeki No Sôma par contre. Sans adaptation animée, ce manga culinaire de chez Shueisha (publié chez nous par Tonkam), a réussi à se vendre à 2.6 millions d’exemplaires pour seulement 10 tomes. De plus, contrairement à ses concurrents, l’un des tomes s’est installé in-extremis dans le top 50 du premier semestre 2014 à 384 000 exemplaires. Avec un facteur *3 ou *4 du à un anime, voici un concurrent certain pour l’an prochain. Autre phénomène intéressant, toujours chez ShueishaKyô wa Kaisha Yasumimasu, un josei de Mari Fujimura qui est plébiscité par la presse et les libraires japonais : 2.5 millions d’exemplaires vendus, un drama a débuté à l’automne et le volume 5 dépassait les 430 000 exemplaires vendus sur le premier semestre 2014. On en reparlera certainement, au moins au premier semestre 2015.

kyo-ha-kaisha-yasuminasu-jp-6 shokugeki-no-soma-jp-10

Enfin, il reste One-Punch Man, qui se hisse enfin dans le top 30 de ventes globales avec 2.2 millions d’exemplaires vendus et un tome 5 aux alentours des 500 000 exemplaires vendus à mi-2014. Le titre de Yusuke Murata (le mangaka génial de Eye Shield 21) atteint déjà des scores que d’autres ne frôlent même pas avec une adaptation animée en poche. Mais il n’en sort que 2 tomes par an, on peut donc difficilement envisager une adaptation anime avant une tome 9 ou 10, pour 2016 donc.

One Punch- Man 7

Il reste encore quelques titres non cités pour les plus curieux, mais nous avons fait le tour des principales séries de ces tops des ventes 2014 de l’Oricon. On peut en retenir une bataille de plus en plus serrée sur 2014 mais aussi pour les deux ans à venir, qui s’annoncent des plus dynamiques. Après plusieurs années moroses et un peu apathique en dehors du phénomène One Piece, c’est tout à fait enthousiasmant… Vivement 2015 !

Retrouvez les autres bilans des ventes de manga au Japon :

2015 : vers la stabilisation ?

2015 (1er semestre) : le turn over continue ?

2014 : il va y avoir du sport !

2014 (1er semestre) : Le pirate et le ninja sont-ils morts ?

2013 : confirmation du renouveau ?

2013 (premier semestre) : une nouvelle génération en marche ?

2012 : Il y a One Piece… Et les autres ?

2011 : Shueishaaaa, ton univers impitoyaaableu !

Sources : Oricon et Wikipedia

anime manga aggregator sama Sama It!


5 Commentaires pour “Ventes de manga au Japon en 2014 : il va y avoir du sport !”

  1. Dan a dit :

    Merci pour ce bilan ! C’est vraiment intéressant de voir l’univers de la japanim “côté background”. Le nombre de vente, les différents classements… encore une fois, le shônen a la côte ! Parfois, je me demande si ce n’est pas à cause de thèmes qu’il aborde (aventure, amitié, dépassement de soi…) : des thèmes plus fédérateurs que ceux du shôjo (mais dans les shôjo aussi, y’a de l’amitié !!) Ou alors, ce serait le rythme plus dynamique des shônen qui les rendraient plus intéressants ?
    (je m’interroge…!)

  2. ramza a dit :

    C’est plus universel et fédérateur (aventure, amitié, dépassement de soi,…) et ça touche aussi bien les garçons que les filles là ou les shojos ont un lectorat plus exclusif. De souvenir les lecteurs de manga masculins sont plus nombreux aussi.

  3. Stef a dit :

    Pas mal comme article et merci pour se bilan très bien détailler 🙂

  4. Ventes : vers de nouveaux cycles ? - Journaldujapon a dit :

    […] effet, comme le montrent les statistiques de l’Oricon, les ventes de L’Attaque des Titans sont désormais proches de celles de One Piece sur […]

  5. Ventes de manga au Japon : 2017, une année monotone ? a dit :

    […] des années 2014 et 2015 placées sous le signe du renouvellement des têtes de listes, l’année 2017 confirme […]

≡ Laissez un commentaire

Facebook Twitter Flux RSS

Cherche, petit chocobo !

Lectures manga & Instagram

Facebook

Partenariats


Journal du Japon
Le blog de gally

Paperblog http://www.wikio.fr

Twitter



Archives -/+


Copyright © 2018.Toutes les images et vidéos présentes sont copyright leurs auteurs.
Paoru.fr réalisé sous WP par Ramza et le Nature WP Theme de miloIIIIVII . Connexion | RSS.