Paoru.fr


Manga & Japanimation

Adachi, Yukimura, Inoué, Morita et les autres, le dernier Bones ou un opening fandard, c'est ici !

Ventes manga Japon – 1er semestre 2014 : le pirate et le ninja sont-ils morts ?

2014_ventes_manga_s1

Comme chaque semestre depuis 2-3 ans, je vous propose de plonger dans les chiffres du marché japonais du manga. Ceux des ventes, donnés par l’institut Oricon pour être plus précis, qui vient de les publier pour le premier semestre 2014, c’est à dire du 18 novembre 2013 au 18 mai 2014. La tendance est toujours au renouvellement des leaders, une évolution amorcée en 2012 et qui franchit cette année un nouveau cap : ce n’est plus One Piece mais Shingeki no Kyojin / L’attaque des Titans qui est en pole position des ventes globales. Néanmoins, One Piece continue de le devancer dans la vente par tome. Ce bouleversement ne se cantonne pas à la première place puisque d’autres batailles ont également lieu dans la suite du classement : Kuroko no Basket, Silver Spoon, Magi, Ansatsu Kyoshitsu / Assassination Classroom font progressivement leur nid pendant que Naruto, Sawako ou encore Bleach tentent d’opposer une résistance plus ou moins réussie. Au milieu du champ de bataille, quelques adaptations animes permettent à des inconnus,  en tout cas chez nous, d’avoisiner les 3 millions d’exemplaires vendus et de planter un drapeau au champ d’honneur… Mince, l’anniversaire du débarquement qui va se dérouler à deux pas de chez moi déteint fortement sur ma sémantique. Il vaut mieux, sans attendre, passer à l’analyse de ces chiffres !

Les titans ont-ils coulé les pirates ?

C’est la question qui se pose à la lecture des chiffres des ventes de ce premier semestre. Les voici d’ailleurs, par série pour commencer :

ventes_manga_japon_S1_2014

A titre de comparaison voici le même top 10 pour le premier semestre 2013  :

Ventes manga S1-2013

Les ventes de One Piece diminuent mais ce n’est une surprise pour personne et encore moins pour ceux qui suivent les chiffres de l’Oricon depuis quelques années (cf 2011, 2012, 2013). Pour les autres voici un graphique de rattrapage, avec une estimation théorique pour 2014 basée sur les chiffres du premier semestre :

Evolution_One_Piece

Les ventes de One Piece sont donc revenues à ce qu’elles étaient vers 2008-2009, à la normale en quelque sorte, et la succes story est donc en train de s’achever au Japon. Mais il ne faut pas encore enterrer Luffy, loin de là. Car One Piece reste la série la plus vendue à la nouveauté, avec 2.8 millions d’exemplaires écoulés pour le tome 73, sorti en mars. La baisse reste néanmoins indiscutable : par rapport à 2013 avec des dates de sorties similaires, les ventes accusent un repli de 38% (3 millions d’exemplaires en moins). Si l’on compare à 2012, la baisse est presque vertigineuse : 2/3 de vente en moins. Même si elles restent colossales, les ventes aux tomes entament désormais une lente érosion : 2.95 millions sur le premier semestre 2013 à 2.83 sur ce semestre 2014 (- 4%). One Piece perd donc des lecteurs, doucement mais surement. Le ratio ventes de fond / ventes de nouveautés que j’évoquais fin 2013 continue également de chuter. Il y a juste 6 mois, 1 vente One Piece sur 3 venait d’un ancien volume, preuve qu’on avait encore un peu de réserve. J’imaginais qu’on descendrait à 1/4 fin 2014 mais nous y sommes déjà, comme si l’âge de la série la rattrapait d’un coup. Mais au delà du vieillissement de la série, il y a une raison toute simple à ce coup d’arrêt : le phénomène éditorial One Piece est chassé par un autre, Shingeki No Kyojin, alias L’attaque des Titans.

One-Piece-Manga-Volume-73 shingeki-no-kyojin-tome-13

Le manga de Hajime Isayama s’est vendu à 8.35 millions d’exemplaires sur cette fin 2013 – début 2014, le double de l’an dernier et bien loin devant les 4.9 millions de One Piece. Néanmoins, méfiance, car la partie sur le long terme est loin d’être jouée. L’Attaque des Titans est en pleine explosion, en pleine phase “phénomène” si vous préférez, lui permettant de dépasser One Piece alors qu’elle comprend cinq fois moins de tome et un rythme de parution plus lent : à 3 tomes par an contre 4 pour One Piece. Sur ce début d’année, chaque série a d’ailleurs sortie 2 tomes, et il est possible que One Piece comble une partie de son retard sur le second semestre, avec un tome en plus. Mais L’attaque des titans a encore de nombreuses cartouches à tirer. La première c’est que la série a doublé ses ventes ce semestre SANS s’appuyer sur la diffusion d’un anime, ce dernier s’étant achevé au Japon en septembre dernier. Comme je vous l’expliquais en 2012 avec le cas Kuroko no Basket, l’adaptation animée est pourtant l’arme ultime des maisons d’éditions, capable de doubler, tripler, quintupler même le nombre d’exemplaires vendus. Mais, pour L’attaque des Titans, pas de retour sur les écrans avant 2015, une année qui promet d’être faste puisqu’une adaptation cinématographique est prévue en plus de l’éventuel retour de l’anime. Ces deux séries représentent aussi l’affrontement de deux plus gros éditeurs de BD au monde, Kodansha et Shueisha et c’est la première fois en 5 ans que je vois la Kodansha en pôle position. Je ne crois même pas que la maison d’édition avait réussi ça avec Fairy Tail.

Ensuite, pour avoir une idée du nombre de lecteur de la série, il suffit de regarder les ventes par tomes. Voici le top 50 pour le premier semestre 2014 :

top_50_volumes_S1_2014

Si on se focalise sur le tome 12 de Shingeki no Kyojin, on peut compter environ 1.8 millions de lecteurs pour la série, auquel on peut ajouter une partie des 385 000 exemplaires vendus de l’édition limitée de ce même tome (merci à Ephe pour l’info). Mais, en réalité on peut monter encore plus haut. Si on prend l’exemple du tome 9, le plus parlant : il s’en est vendu 1.95 millions d’exemplaires en 2013, à quoi il faut ajouter les 400 000 vendus sur ce premier trimestre. On arrive à 2.3-2.4 millions d’exemplaires vendus, qui devrait probablement dépasser 2.5 d’ici la fin de l’année. En effet en fin de tableau on peut constater qu’il se vend toujours du volume 1 en masse, 400 000 exemplaires sur ces six derniers mois, preuve que le recrutement continue. Mais jusqu’à quand ? C’est toute la question. De 2012 à 2013, la série a multiplié ses ventes par cinq alors qu’à fin 2014 on devrait multiplier les chiffres de 2013 par 1.2 ou 1.3 au maximum. C’est finalement la chute significative de One Piece qui a fait une bonne partie du travail. Cela dit le ratio ventes de fond / ventes de nouveautés  de L’attaque des Titans est de 2 pour 5, excellent compte tenu du faible nombre de tomes que possède la série (c’est plus facile de vendre des anciens tomes quand vous avez 50 ou 60 compteurs que 10, forcément), donc le recrutement bat son plein mais avec One Piece qui atteint 3.2-3.3 millions d’exemplaires à chaque nouveau tome, difficile de savoir si l’élan qu’à pris L’attaque des Titans sera suffisant pour accrocher réellement le trône.

Cette année 2014 voit en tout cas une bataille de leadership inédite dans le marché du manga japonais. L’attaque des titans a déjà dépassé One Piece en vente globale et, en 2015, la série devrait réussir à se mettre au niveau des ventes des nouveaux tomes de One Piece. Pour s’en assurer, Kodansha fait patienter les fans de la saga en leur proposant de multiples spin off. En ce premier semestre 2014 on a en effet vu passer un guidebook , les tomes 3 et 4 de Shingeki! Kyojin Chugakkô, la parodie humoristique et lycéenne de la série, deux tomes de la préquelle Before the Fall et enfin Sungeki no Kyojin, une série de yonkoma. Avec un film et une seconde saison probable de l’anime en 2015, on n’a donc pas fini d’en entendre parler… Donc laissons ça de côté et passons maintenant à la suite du classement.

C’est l”histoire d’un basketteur ninja qui vend une lampe magique à un lycéen agriculteur pour qu’il tue un alien…

Une histoire qui devrait cartonner si on en croit le top 10 des ventes globales. Tiens, je vous le remets pour vous faciliter la lecture :

ventes_manga_japon_S1_2014

Pendant que les titans et les pirates s’affrontent, d’autres séries luttent pour se faire – ou garder – une place au soleil. Pour la 3e place, il n’y pas vraiment photo : Kuroko no Basket est désormais bien installé dans le top 10. C’est avec cette série qu’un vent de changement avait gagné le classement Oricon en 2012, en détrônant Naruto avec 17 millions d’exemplaires vendus. La série surfait sur une adaptation animée d’une très bonne qualité et signait d’ailleurs un changement dans la façon de faire des maisons d’édition et des studios d’animation: exit les animes à rallonge de 200 épisodes à la qualité diluée et bonjour aux séries plus courtes et de meilleur qualité, qui suscitent plus facilement l’engouement et l’attente, d’une saison à une autre. Rien de tel que des shoots plus intenses et des doses plus rares pour fabriquer des vrais drogués ^^

Plus sérieusement, Kuroko no Basket est désormais bien installé avec des ventes stables à 4.6 millions d’exemplaires ce semestre soit quasiment la même chose que l’an dernier, sachant qu’une seconde saison animée était en diffusion en 2013. En vente par exemplaire le chiffre augmente légèrement, autour de 760 000 exemplaires par nouveauté contre 735 000 en moyenne sur la même période, en 2013. Mais à ce classement, Naruto conserve encore de l’avance : 1.05 millions d’exemplaires par nouveau tome, un chiffre quasi-similaire à 2013. Le ninja orange reprend même du poil de la bête avec des ventes globales supérieures aux 1er semestres 2013 et 2012. Avec 30 % d’écart et une progression qui se tasse, est-ce que Kuroko no Basket aura un jour plus de lecteur que Naruto ? Pas avant 2015 ou 2016 en tout cas.

kuroko-no-basket-27-shueisha Naruto-Manga-Volume-69

Au top 10 des ventes par séries, on remarque ensuite un manga qui s’est fait un nid depuis quelques temps : Magi, que l’on connait en France grâce à Kurokawa. Les ventes globales de ce semestre sont en net recul par rapport à 2013, et ce malgré une seconde saison de l’adaptation anime : – 37.5 % à 3.1 millions d’exemplaires. La série n’arrive pas à recruter autant que Kuroko no Basket mais le nombre de lecteur continue quand même d’augmenter, passant de la 27e à la 16e place au top 50 par volumes avec 678 000 exemplaires qui ont trouvés preneur pour le tome 20, soit une progression de 28.6%. La série télé s’étant achevé en mars de cette année, il sera intéressant de voir si, finalement, Magi s’essouffle ou ne fait qu’arriver à maturité. Donc le rendez-vous est pris !

Après Magi nous voyons arriver deux nouveautés. Hoozuki no Reitetsu tout d’abord, un titre du catalogue Kodansha, qui nous raconte la vie quotidienne de Hoozuki, l’adjoint du roi des enfers. Cette série de Natsumi Eguchi a débuté en 2011 et compte 14 volumes. Sa première adaptation animée a été diffusée de janvier à avril et lui permet de se hisser à la 6e du classement en ventes cumulées (3.06 millions d’exemplaires vendus), autant que Magi pour ainsi dire. Mais en vente au volume la série fait presque office d’inconnue puisqu’on ne retrouve le tome 11 qu’à la 59e place du top 100 (374 603 exemplaires vendus). L’histoire reste encore à faire donc, mais une série d’épisodes spéciaux sont censés arriver en 2015 et une seconde saison animée pourrait bien leur emboiter le pas. Il faudra regarder l’évolution en fin d’année, surtout que le titre était nominé au Taisho Awards en 2012 (l’année où Silver Spoon a gagné ce même prix) donc il mérite au moins notre attention.

Magi_21 Hozuki-no-Reitetsu-13-kodansha

Le second challenger de ce premier semestre porte le nom de Ace no Diamond / Daiya no A. Là par contre je suis plus dubitatif. Tour d’abord la série a commencé depuis bien plus longtemps, en 2006, et compte déjà 41 tomes reliés. Elle bénéficie d’une adaptation animée de poids avec 52 épisodes qui ont débuté en octobre 2013 et s’achèveront donc en octobre de cette année. Or, malgré le nombre de volume important ET l’anime, la série se vend à 2.9 millions d’exemplaires et signe donc un recrutement un peu fade. Le volume le plus vendu ce semestre, le tome 39, ne se classe que 78e du top 100 avec 326 619 exemplaires vendus. Cela dit ce shônen sportif sur le baseball a gagné plusieurs Shôgakukan Manga Awards, en 2006 et 2010, et les ventes globales de la série avait déjà bien progressé ces dernières années : 1.7 millions d’exemplaires vendus en 2012, 2.01 en 2013 et nous voilà déjà à 2.9 millions en un semestre pour 2014, l’adaptation anime devrait donc permettre de multiplier les ventes cumulées, mais on a déjà connu bien fulgurant.

En dehors de ces deux titres on continue avec Silver Spoon, la fameuse série agricole d’Hiromu Arakawa. En ce début d’année 2014, on peut dire que la récolte se porte bien, très bien même. Les ventes globales progressent de 50 % et la seconde saison de l’anime, en seulement 11 épisodes, a très bien semé ses graines : le nombre de lecteurs est en progression de 18.5 % environ avec 905 000 acheteurs du tome 11, en 7e position du top 50 des ventes au tome… On se rapproche sensiblement d’un Naruto et il est possible que Silver Spoon dépasse ce dernier en vente annualisée... Ce serait un bel exploit pour cette comédie / tranche de vie !

daiya-no-ace_41_jp Silver Spoon 11

On arrive à la 9e place avec une autre star des ventes : Asantsu Kyoshitsu, ou Assassination Classroom chez nous. Après  avoir battu des records de vente sur son tome 1, le soufflet est un peu retombé : les ventes globales sont en légère hausse à 2.8 millions d’exemplaires vendus (+11.6%) mais les ventes à la nouveauté stagne par rapport à l’an dernier, autour des 700 000 ventes, entre Magi et Kuroko no Basket donc. Cela dit, la série n’a pas encore sortit sa carte joker de l’adaptation télé, se contentant d’une OAV en octobre 2013. En attendant son nombre de lecteurs assez importants devrait lui permettre de rester dans le top 10 des séries les plus vendues encore un certain temps. Enfin la dernière série dans le top 10 est une comédie romantique et un shônen à la fois : Nisekoi, publié chez nous par Kazé Manga. C’est la première fois que la série atteint le top 10 par série mais ce n’est pas dit que ça lui arrive à nouveau. L’adaptation anime diffusée de janvier à mai a permis de vendre 2.4 millions d’exemplaires mais en vente par nouveau tome, on tombe sur des chiffres comparables à Hoozuki no Reitetsu et Daiya no A. Pas sûr du tout qu’on retrouve la série dans le top 10 fin 2014, même avec le light novel dont la publication vient de commencer au Japon cette semaine.

Au final on comprend donc bien que le top 10 des ventes par série est assez piège. Si on le lit sans recul, difficile de distinguer les engouement passagers des succès de fond. Si on reprend le top 50 et qu’on l’épure pour avoir un top 20 des séries selon leur nombre de lecteur, la chanson n’est en effet pas la même :

top 20 lecteurs S1_2014

Et donc, presque out of nowhere, on découvre que Kimi no Todoke, Sawako chez Kana, continue de se vendre à près d’1 millions d’exemplaires et que Silver Spoon a une large avance sur un autre concurrent inattendu, Sakamoto Desu Ga, le nouveau poulain des éditions Enterbrain après Thermae Romae, dont la licence en France vient d’être acquise par Komikku. Autant de lecteurs en seulement deux tomes ça force le respect, on est curieux de voir ce que vaut la série et ce qu’elle va donner sur le long terme. Dans ce top 10 apparait aussi Blue Exorcist, pas si mal classé mais en baisse : le tome 10 se vendait à 813 000 exemplaires au premier semestre 2013 alors que le 12 est tout juste au-dessus de 707 000 exemplaires écoulés. Ensuite on peut lister : Black Butler, en légère progression  (+10 %) grâce à la sortie du film début 2014, Bleach dont les ventes continuent de s’éroder (-5 %), Ao Haru ride / Blue Spring Ride qui progresse nettement (+22%) grâce à un film live et qui devrait continuer sur ce chemin car un anime est prévu en juillet. Il y a des chances qu’on en reparle en fin d’année, donc. On recroise Detective Conan, indétrônable et on rencontre finalement Fairy Tail, en chute depuis 1 an ou 2 mais qui reprend un peu de vigueur par rapport au premier semestre 2013 (+10%). J’arrête là car les séries continuent de défiler et on pourrait y passer la nuit. Si vous en voulez plus vous pouvez pousser le vice jusqu’au top 100 des ventes par tomes, disponible ici.

Voilà donc ce qu’on peut dire, dans les grandes lignes, de ces tops des ventes nippones. On peut en retenir la montée en puissance de L’attaque des Titans et de la Kodansha mais surtout constater que cette série est le meneur d’une une nouvelle génération, tant attendue pendant des années au Japon, qui se résumait depuis 2008 au quatuor One Piece, Naruto, Kimi no Todoke et Fairy Tail. Même si les trois premiers font de la résistance, c’est une nouvelle garde composée de Shingeki no Kyojin, Silver Spoon, Kuroko no Basket, Ansatsu Kyoshitsu, Blue Exorcist, Magi ou encore Terra Formars qui suscite maintenant l’intérêt des lecteurs japonais, avec Sakamoto Desu Ga et One Punch Man en embuscade. Peut-être même que d’autres surprises arriveront sur cette fin d’année ou en 2015 : quid de Seven Deadly Sins vendu comme le shônen de l’année par Pika, ou encore de Ajin, un titre de Kodansha qui a commencé en 2013, qui ne comporte que 3 tomes, mais que les éditeurs français se sont pourtant arrachés à prix d’or en explosant leur tirelire pour acquérir la licence ? Mystère mes amis, MYSTERE ! En tout cas les charts japonais sont plus que jamais palpitants, donc rendez-vous fin 2014 pour essayer de tirer ça tout au clair, one more time !

ajin-manga-volume-3 one-punch-man-manga-volume-5

Retrouvez les autres bilans des ventes de manga au Japon :

2015 : vers la stabilisation ?

2015 (1er semestre) : le turn over continue ?

2014 : il va y avoir du sport !

2014 (1er semestre) : Le pirate et le ninja sont-ils morts ?

2013 : confirmation du renouveau ?

2013 (premier semestre) : une nouvelle génération en marche ?

2012 : Il y a One Piece… Et les autres ?

2011 : Shueishaaaa, ton univers impitoyaaableu !

Sources : Oricon et Wikipedia

anime manga aggregator sama Sama It!


17 Commentaires pour “Ventes manga Japon – 1er semestre 2014 : le pirate et le ninja sont-ils morts ?”

  1. Rhyvia a dit :

    J’ai lu un peu en diagonale, mais l’information qui à l’air de s’être un peu perdue, c’est qu’Oda a été malade pendant ce semestre, du coup il n’y a qu’un seul volume de One Piece qui sort dans le trimestre. Suffit de voir al différence très flagrante entre les ventes du tome 72 et celles du tome 73 pour s’en rendre compte.

    D’un autre côté, Shingeki no Kyojin est surtout soutenu par les ventes de précédents volumes, certainement grâce à l’adaptation animée. La série complète est dans le top 100 mais totalement dans le désordre. Du coup, j’ai du mal à voir la série tenir ce rythme sur le long terme, surtout qu’elle est mensuel alors que One Piece est hebdomadaire. Et les résultats sur les ventes totales de la série sont très liées au nombre de tomes qui vont sortir durant cette période.

    Du coup, si le chiffre est impressionnant (les vents globale sont doublée, quand même) je doute que ce un réel changement. Ne serait-ce que parce ce chiffre doit représenter moins de lecteurs qui achète plus de tomes différent d’une même série. A vu d’œil, c’est 5 million de vente pour les tomes 1 à 11, contre quelques chose comme 2 million pour One Piece. Il faudrait que le parc de lecteurs s’étendent encore soudainement pour que ça se reproduise à chaque semestre.

    Ou que des types achètent de centaines d’exemplaire du titre juste pour qu’il conserve sa place.

  2. ramza a dit :

    Rhyvia > Attention sur One Piece : il était malade au premier semestre 2013 pas 2014 si je m’abuse, avec un soucis aux amygdales qui l’a obligé à prendre 15 jours de pause une fois ou deux. Le rythme de parution n’a pas changé en 2014 par rapport à 2013 en tout cas, à savoir un tome en novembre, un tome en mars et un tome en juin. D’où les différences entre les tomes 72 et 73 là dessus je te rejoins.

    Après autour de Shingeki, qui sort encore plus lentement que One Piece, le changement se voit sur le nombre de lecteurs des nouveautés, qu’on peut relier au nombre de personnes qui suivent la série (c’est là qu’il faut lire l’article et les chiffres de près je dirais pour pas se planter) : en semestriel ou tourne vers 2.85 millions max pour un nouveau One Piece et 1.8 pour Shingeki. Comme je le dis One Piece a encore une bonne marge mais Shingeki continue encore de recruter de nouveau lecteur là ou One Piece en perd quelques miettes. Il faudra donc voir en 2015 ce qu’un film et une seconde saison de SnK peuvent engendrer comme évolution, et si One Piece peut repartir à la hausse ou pas.

  3. Gemini a dit :

    Avec un tel succès pour Shingeki no Kyojin, je me demande si l’auteur pourra réellement s’arrêter au bout d’une vingtaine de tomes comme il l’avait annoncé…

  4. ramza a dit :

    Excellente remarque. Je n’ai pas voulu me lancer là dessus car l’article est déjà bien long, mais je pense qu’on se demande tous si un auteur peut mener son histoire comme il l’entend. En tout cas je fais confiance à kodansha pour multiplier les produits dérivés. Je n’ai pas parler de jeu vidéo mais doit déjà y en avoir non ?

  5. Rukawa a dit :

    c’est un mensuel c’est pas hebdo et encore moins Jump, ils ont moins de compte à rendre.
    si l’auteur dit “ok les gars je peux vous faire 20 tomes environ au total mais après j’ai plus d’idée” ils vont pas trop lui faire dépasser ce chiffre.
    10 tomes en mensuel c’est 40 chap soit encore 3 ans de vie.

    il y a un jeu 3DS qui a plutôt marché, mais c’est surtout les spin off que ce soit en ranobe ou en manga qu’ils multiplient.

    par contre, tu dis que OP perd des lecteurs à cause de Shingeki no… je connais pas un seul monomaniaque qui achète qu’une seule série … c’est pas pcq un gars va acheter Shingeki no qu’il va arrêter d’acheter OP.

  6. ramza a dit :

    Rukawa > Merci pour l’info sur le jeu. Et sinon je dirais plutôt que OP perd de NOUVEAUX lecteurs à cause de SnK : les gens ne lâchent pas une série pour l’autre en général (encore que, tous les lecteurs ne sont pas monomaniaques, loin de là) mais quand tu lis ni l’un ni l’autre, SnK l’emporte pour une partie du lectorat. C’est une théorie bien sûr, impossible d’être dans la tête du lectorat, mais les choix de lectures, surtout chez un public adolescent, est très dépendant des modes du moment.

  7. Ephe a dit :

    Petite question : quand tu dis qu’en semestriel Shingeki tourne max à 1.8 million, pourquoi ne prends tu pas en compte les ventes (importantes) de l’édition limitée du même tome?

    Pour Sakamoto desu ga? il y a une précision à apporter, le tome 2 est sorti lors de la dernière semaine du top oricon 2013, il y a donc 202 265 exemplaires vendus supplémentaires, ce qui le place mieux qu’en embuscade^^ (à une semaine près, on passe de presque 800 000 à presque un million).

    Concernant le quatuor du dernier paragraphe, en ventes cumulées de début 2008 à fin 2013, il y a en réalité 8 séries vendues à plus de 20 millions d’exemplaires :

    – One piece : 132 634 428
    – Naruto : 37 430 629
    – Bleach : 24 751 635
    – Fairy tail : 22 601 893
    – Shingeki no kyojin : 22 382 499 de 2011 à 2013, manquent chiffres des 2 premiers tomes de 2010.
    – Kimi ni todoke : 22 357 452
    – Gintama : 21 232 443
    – Kuroko no basket : 20 022 756 de 2010 à 2013, manquent chiffres de 2009 des 4 premiers tomes.

    Six anciennes séries dont 2 s’ajoutant au quatuor mentionné : les “déclinants” Bleach et la surprise Gintama (qui est tout de même juste derrière Fairy tail et Kimi ni todoke) et deux séries de la nouvelle garde dont tu parlais, qui même avec moins d’années comptabilisées et des chiffres manquant pour leur première année de publications, sont présents dans ce club restreint avant même l’année 2014.

    Quelques chiffres de vente pour illustrer tes propos sur l’effet des animes courts et de qualité :

    – Ventes du tome 01 de Magi du 18/12/09 (date de parution) au 20/11/2011 : 125 710
    – Ventes du tome 01 de Magi de 2012 (début anime) et 2013 : 567 029

    -Ventes du tome 01 de Shingeki du 17/03/10 (date de parution) au 18/11/12 : 1 053 952
    -Ventes 2013 (début anime) du tome 01 de Shingeki : 1 299 048

    -Ventes 2012 (début anime) et 2013 du tome 01 de Kuroko (paru le 03/04/09) : 651 930

  8. ramza a dit :

    Merci Elphe pour toutes ces précisions intéressantes ! 🙂

    Pour Shingeki tu as raison pour l’édition limitée, je viens d’en rajouter deux mots dans l’article.

    Pour Sakamoto en effet, ça se verra sans doute de manière plus flagrante sur le top annuel, où il devrait avoir dépassé le million. Mais c’est vrai aussi pour d’autres séries dont le dernier tome en date est sorti en mai.

    Après les chiffres de ventes sur plusieurs années je ne me suis pas lancé dedans car il y aurait beaucoup à dire mais il ne faut, en effet, pas oublier les records extraordinaires de One Piece qui est, et restera encore un bon bout de temps, le manga le plus vendu de tous les temps. Tiens je pense que je pourrais en toucher deux mots en fin d’année dans le bilan annuel, tes chiffres viennent d’un article ou c’est ton propre cumul des chiffres de l’Oricon ?

    Pour magi l’effet est criant dis donc ! Il manque pas un chiffre sur Kuroko, pour qu’on puisse comparer ?

  9. Ephe a dit :

    Je t’en prie, ça fait toujours plaisir d’aider.

    Les deux, en fait, il s’agit de mon cumul puis je suis tombé quelques mois après sur un site japonais avec les mêmes infos, si j’avais su snif… mais bon ça a au moins permis de constater que les chiffres correspondaient^^.
    Mp moi si tu veux, je t’envoie les liens (le temps de retrouver et trier tout ça) et des pièces jointes présentables.

    Il manque un effet un chiffre pour Kuroko mais le truc c’est que pour Magi, c’était un coup de bol, le tome 01 était dans le dernier top 50 de 2012 (donc on a son chiffre de ventes total depuis sa parution) et aussi dans le top 200 de l’année 2012, après il restait juste à soustraire.
    Malheureusement, ces deux éléments n’étaient pas réunis pour le tome 01 de Kuroko.

  10. Mugiwara84 a dit :

    J’espère sincèrement que One Piece reprendra du poil de la bête,et plus vite ce sera fait mieux je serai 🙁 j’arrive pas à croire qu’un mangas pareille soit détrôner même pendant un bref instant par un truc aussi naze sérieux VIVE ONE PIECE y faut qui restent le premier pour toujours aucun mangas ne pourras jamais l’égaler !

  11. narutoluffyichigotoriko a dit :

    toriko il devient quoi svp il vas continuer longtemps vous pensez ?

  12. ramza a dit :

    Quand tu dis il devient quoi, tu parles des nouveaux tomes, des ventes ?

  13. Hey! a dit :

    C’est vrai que Magi ne se vend pas comme on pourrait se l’attendre en France… Pas assez médiatisé ? Car c’est vrai que cette série, j’en ai entendu parler qu’il y a quelques mois, en voyant justement un classement des ventes.

    OP/SNK, j’attends le duel.

    Détective Conan toujours dans le top 20, mwahahaha, increvable.^^

    Fairy Tail > Il laisse enfin sa place à de bien meilleures séries, pas trop tôt. :/

    Je soutiens en particulier notre prof WTF d’Assassination Classroom et Silver Spoon dans les nouvelles générations du top des ventes. J’aimerais biuen que ça soit à peu près les mêmes chiffres en France car quand je vois Naruto et Fairy Tail toujours squatter malgré la qualité des derniers temps (enfin FT c’est presque depuis le début XD)… Voilà.^^

  14. ramza a dit :

    Magi est peut-être arrivé trop tôt chez nous. Je dis ça car on sent qu’une thématique sur les pays arabes et leurs légendes est bien exploitée au Japon depuis uqq temps : Magi et depuis on peut citer Fatima ou Altair chez Glénat. Magi est arrivé chez nous en plein pendant l’envol de Fairy Tail, en plein boom de One Piece… Dur quoi, et tout les shônens nouveaux de l’époque ont morflé de tt façon, alors que l’attaque des titans ou Seven Deadly Sins semblent avoir plus de place… Ca reste impossible de le savoir cela dit, on peut refaire l’histoire mais ça reste des hypothèses ! ^^

  15. SukyHon a dit :

    (Désolé pour les fautes d’avance)

    Je trouve ça assez normal que One Piece perd beaucoup de lecteurs. L’intrigue est souvent la même. Mais bien sûr, c’est un bon manga que j’ai suivi pendant un certain temps. Et vu que je n’ai pas regardé les derniers épisodes, je ne peux pas vraiment jugé. Mais il est normal qu’il ne recrute pas beaucoup de nouveau lecteurs étant donné que One Piece possède énormément de tomes, ce qui décourage souvent les personnes.

    Quand à Shingeki No Kyojin, je pense (et je sais que beaucoup de gens vont me tuer pour ce que je vais dire) que c’est un peu normal qu’il est détrôner One Piece. L’auteur donne aux personnages des défauts, ce qui les rends beaucoup plus humains. Leur caractère est très bien exploité et ils ont tous leurs charmes. ET EN PLUS, LES FILLES N’ONT PAS D’ÉNORME SEINS ET UNE TAILLE TELLEMENT FINE QU’ON POURRAIT LES BRISER EN DEUX. Surtout que dans SNK, les personnages ne sont pas cons comme leur pieds. Sincèrement, merci Hajime.

    Ensuite, ce manga est parfaitement imprévisible. Quoi que, l’auteur laisse quelques indices très subtiles éparpillé dans le manga.

    Bref, tout ça pour dire que SNK est vraiment un manga formidable. Même si je pense qu’il ne pourra pas resté le numéro 1 éternellement, vu que l’auteur va sûrement s’arrêter vers les 20 tomes, ce qui fait qu’ensuite les ventes vont baissé.

    Mais peu importe, ce manga mérite vraiment la première place.

  16. ramza a dit :

    Hello SukyHon,

    Alors pour le moment SnK est derrière One Piece hein, même si c’est tendu. Et pour les 20 tomes c’est pas si sûr, il se pourrait bien que l’aventure se prolonge au dela.

  17. [Mangas: Ventes] One Piece toujours au top… – Th Le pirate a dit :

    […] 2014 (1er semestre) : Le pirate et le ninja sont-ils morts ? […]

≡ Laissez un commentaire

Facebook Twitter Flux RSS

Cherche, petit chocobo !

Lectures manga & Instagram

Facebook

Partenariats


Journal du Japon
Le blog de gally

Paperblog http://www.wikio.fr

Twitter



Archives -/+


Copyright © 2018.Toutes les images et vidéos présentes sont copyright leurs auteurs.
Paoru.fr réalisé sous WP par Ramza et le Nature WP Theme de miloIIIIVII . Connexion | RSS.