Paoru.fr


Manga & Japanimation

Adachi, Yukimura, Inoué, Morita et les autres, le dernier Bones ou un opening fandard, c'est ici !

Mes petits plats faciles : humour, paresse et bonne bouffe !

  • Sumo

Mes petits plats faciles by Hana

Je suis la lecture de la semaine qui a fait rire le chocobo, lui a donné faim et dont l’héroïne l’a séduit… Je suis, je suis, JE SUIS ???

Et oui, comme indiqué dans le titre de cette chronique, je vais vous parler de Mes petits plats faciles by Hana, l’un des premiers titres de Komikku, qui est d’ailleurs mon premier coup de cœur chez cet éditeur (on vous parlera peut-être de l’Ile Infernale sur Journal du Japon, mais plus tard).

Voici un titre narrant les tranches de vie culinaires d’une jeune femme, Hana, seule au foyer et un poil paresseuse. Il est signé par le duo Masayuki Kusumi, la scénariste du Gourmet Solitaire, et Etsuko Mizusawa, au dessin. Il est publié au Japon sous le nom de Hana no Zubora Meshi dans les magazines Elegance Eye, un magazine josei de chez Akita Shoten, et Motto !. C’est la première œuvre de ces mensuels que nous découvrons chez nous, le contenu étant d’habitude réservé aux 16 ans et plus. Tout à fait chaste, Mes petits plats faciles compte pour l’instant deux volumes au Japon avec un rythme de parution très étiré, mais nous en reparlerons en fin de chronique.

Hana no Zubora Meshi Hana no Zubora Meshi dans Elegance

Après ces premières infos lançons-nous justement dans le vif du sujet ! Bonne lecture 🙂

Bienvenue chez Hana, la gourmette gourmande !

Hana est une jeune femme japonaise qui vit seule depuis que son cher mari, Goro, a été muté à l’autre bout du Japon. Lorsqu’elle a fini son travail de vendeuse en librairie, Hana rentre donc tranquillement chez elle… Et elle a tendance à se laisser un peu aller. Pas franchement fan du ménage, ce petit bout de femme aime bien trainer au lit ou s’affaler dans le canapé plutôt que de faire des machines de linges ou de nettoyer la vaiselle (on la comprend !).

Hana Hana

Mais dès qu’il s’agit de manger, Hana est une toute autre personne et elle fait de la cuisine une véritable aventure. Qu’il s’agisse de sublimer de maigres restes, de faire des mélanges inédits, de préparer un diner pour le retour de son homme, de dire zut à son régime, ou de se plonger dans la gastronomie japonaise ou française, elle déploie tout son talent et son inventivité pour préparer un petit plat alléchant en deux coups de cuillère à pot !

Hana-no-Zubora-Meshi-manga

Alors à quoi bon être raisonnable et peu importe les tracas de la vie, toutes les occasions sont bonnes pour transformer un repas en une vraie fête des saveurs. Car manger, c’est la vie !

Hana, ce petit bout de femme à croquer !

Hana-no-Zubora-MeshiOn est rapidement séduit par l’héroïne de ce manga. Fraîche, pleine de défauts mais aussi d’inventivité, cette Bridget Jones nippone est au moins aussi touchante et craquante que sa version anglaise. Certes elle a quelques kilos en trop par ci par là, et son appartement est 9 fois sur 10 un vrai bordel (oui oui, pas bazard, bordel !). Mais la jeune femme, loin de son homme, a habillé ses soirées et ses weekends de véritables aventures grâce à la cuisine, un domaine où elle se laisse complétement aller aux délires des plus hilarants : les aliments prennent vie tandis qu’Hana devient l’héroïne de sketches très inspirés en tant que présentatrice télé, commentatrice sportive, conférencière sur le mari idéal, chevalier en mission dans son jean de régime et bien d’autres occasions de rires aux éclats.

Chacun des 17 épisodes possède un départ différent, issu d’une situation quotidienne assez banale, mais on rentre progressivement dans une petite épopée autour de plats très variables. On découvre ainsi comment transformer de simples miettes de saumon en chef d’œuvre, de nombreuses variations autour du riz et du kimchi, la recette des udons pour se requinquer d’une bonne crève,  une version improbable mais finalement réussie de notre pot-au-feu national, etc, etc.

Ces recettes sont l’occasion pour découvrir ou re-découvrir de nombreux aliments de base typiquement japonais qui ne connaissent pas encore la faveur de notre frigo européen. Nous connaissons tous les stars asiatiques comme la sauce soja ou le kimchi que je vous citais plus haut, mais quid des autres comme les somen, le myoga, le shoga, le kirtanpo ou encore le shibazuke ? Hé bien, avec Hana vous pourrez désormais tenter des recettes inédites et aller sans peur dans votre épicerie nippone pour flâner avec clairvoyance dans les rayons réservé aux initiés, où vous n’osiez pas encore mettre les pieds. Le début de la gloire et quelques voyages pour votre palais en perspective !

Mais avant de s’empiffrer (ou après, à vous de voir), revenons au plaisir de la lecture de cet ouvrage. Un plaisir qui doit beaucoup au dessin de Etsuko Mizusawa qui représente avec talent notre héroïne avec sa bouille rondelette et super expressive, qui s’adonne avec elle à ses petits délires. Mignonne sans jamais être mièvre, craquante sans avoir besoin d’être “sex”, son chara-design de girl next door nippone séduira les hommes par son charme et ses failles attendrissantes tandis que sa gentillesse, sa joie de vivre et son esprit original en fera votre amie mesdames.

Hana-no-Zubora-Meshi

Mes petits plats faciles est donc une lecture récréative et gourmande, qui se grignote de temps à autre en prenant son temps, car avec un petit épisode chaque mois et 17 épisodes par volume, chaque tome se fait attendre un an ou deux. Mais comme pourrait nous le dire Hana, il faut savoir prendre le temps de savourer les bonnes choses !

Fiche descriptive

mes-petits-plats-faciles-by-hana-komikkuTitre : Mes petits plats faciles by Hana
Auteur : Masayuki Kusumi (Scénario), Etsuko Mizusawa (Dessin)
Date de parution : 21 mars 2013
Éditeurs fr/jp : Komikku / Akita Shoten
Nombre de pages : 208
Prix de vente : 9.90€
Nombre de volumes : 1/2 (en cours)

© 2010 Masayuki Qusumi
© 2010 Etsuko Mizusawa

Preview disponible chez nos confrères de Manga News. En bonus, voici également le premier épisode du drama adapté du manga l’an dernier… Ça a l’air assez fun, je vais aller y jeter un oeil de plus près !

Et pour finir, si le dessin de Etsuko Mizusawa vous plait, je vous conseille d’aller jeter un oeil aux sites et réseaux sociaux du magazine Motto!, où l’on retrouve de nombreux croquis humoristiques, sur le site, le Facebook ou le twitter.

anime manga aggregator sama Sama It!


3 Commentaires pour “Mes petits plats faciles : humour, paresse et bonne bouffe !”

  1. Yomigues a dit :

    Je ne connaissais pas du tout, je vais essayer de me procurer les chapitres sorties. Le principe est assez original, ça mérite le coup d’oeil et Hana attire ma sympathie, j’adore le style du dessinateur.

  2. Gemini a dit :

    Je ne m’explique pas le “by” dans le nom. D’habitude, les éditeurs français utilisent des noms anglais qu’ils essayent de justifier en disant que c’est le titre international. Là, il y a juste un petit “by” qui traine, nous ne savons pas ce que ça fout en plein milieu.

  3. Carolus a dit :

    j’ai commencé à lire ce manga. J’ai lu les 3 ou 4 premiers chapitres. Je partage ton avis. c’est un petit coup de cœur aussi pour moi. Hana me ressemble beaucoup (le bordel en moins XD). J’ai rigolé quand elle se rend compte qu’il est l’heure de manger parce que son ventre grogne. C’est tout à fait le genre de choses que je fais.

≡ Laissez un commentaire

Facebook Twitter Flux RSS

Cherche, petit chocobo !

Lectures manga & Instagram

Facebook

Partenariats


Journal du Japon
Le blog de gally

Paperblog http://www.wikio.fr

Twitter



Archives -/+


Copyright © 2020.Toutes les images et vidéos présentes sont copyright leurs auteurs.
Paoru.fr réalisé sous WP par Ramza et le Nature WP Theme de miloIIIIVII . Connexion | RSS.

sem, ultricies Sed consequat. Donec ipsum dolor.