Paoru.fr


J-Music

Oui, vous pouvez vous trémoussez comme Hyde, ou tout simplement balancer la tête, c'est permis ici !

Mono : live & photo report à la maroquinerie

Mono à la maroquinerie

Pour commencer l’année 2013, je vous propose de le faire en musique avec notre chère Natacha qui est allé à la rencontre du groupe de post-rock Mono à la maroquinerie le mois dernier. Un report en photo et en vidéo, comme d’habitude. Bonne lecture à tous !

Nous sommes le dimanche 9 décembre, il pleut, il fait froid, bref c’est l’hiver ; pourtant le public est bien au rendez-vous devant la maroquinerie et c’est une salle pleine à craquer qui s’offre à nous. S’il fait 3° dehors on avoisine les 35°, facile, à l’intérieur !

La foule à la Maroquinerie MONO se prépare...

Sur scène, tout est déjà en place : batterie, guitares, basse, glockenspiel , « piano » et le magistral gong. S’en suit une longue attente en musique, puis la lumière s’affaiblit petit à petit, le quatuor prend place, un véritable jeu d’ombre et de lumière se dessine sur le groupe ; les premières notes se font entendre… Legend commence et c’est parti pour un concert teinté d’émotions.

Mono c’est un post rock envoutant, flirtant avec la musique classique et il ne manquait plus que les cordes pour nous emmener encore plus haut. Chaque titre s’enchaine avec brio fortement bien orchestré, les percussions font la part belle aux guitares et basses. On sent une symbiose parfaite et des mélodies finement maitrisées qui commencent tout en douceur puis montent en puissance… Le calme avant la tempête pour laisser court à nos ressentis : une liberté totale. Que l’on aime ou pas , le quatuor ne nous laisse pas indiffèrent.

MONO6_filtered Mono

Le groupe a cette particularité de nous emmener ailleurs sans exubérance ou presque… Sur nostalgia entre autre, comme possédé, le guitariste nous a montré un véritable show à lui tout seul.

MONO

Néanmoins, tout au long du concert, le groupe n’ interagit pas avec son public : aucun jeux de regard, pas de petits signes, comme on peut s’attendre sur d’autres concerts intimistes. Ici ce sont des visages dissimulés dans leur chevelure, des visages quasi inexpressifs qui ne sont pas si dérangeants en soi, bien au contraire, car cette attitude s’harmonise très bien avec leur style musical. De plus cela ne signifie pas un de manque de prestance sur scène, ce genre de beauté froide et ce mélange inaccessible /accessible leur donne ce petit plus mystérieux et c’est finalement leur musique qui s’exprime à leur place.

 MONO

Ce concert fort bien réglé passe par des lumières froides, chaudes, des couleurs vives à tamisées suivent parfaitement les longues mélodies. La prestation scénique est malgré tout là et l’ensemble sert une même cause : mettre en avant les compositions magistrales de Mono jouées avec brio. Il n’y a pas besoin de long discours après tout, ni de rappel : laissons parler la musique,  et ça… Mono  sait très bien le faire !

MONO

Setlist du concert :
Legend
Nostalgia
Dream Odyssey
Pure As Snow
Follow The Map
Unseen Harbor
Ashes In The Snow

On finit avec les photos du concert dans leur intégralité :


© Natacha pour Paoru.fr

Pour en savoir plus sur le groupe, retrouvez l’interview du groupe sur Journal du Japon. Retrouvez également tous nos lives & photos reports sur l’index du blog ! Remerciements pour finir à la Maroquinerie et à KONGFUZI pour l’organisation de ce concert !

anime manga aggregator sama Sama It!


≡ Laissez un commentaire

Facebook Twitter Flux RSS

Cherche, petit chocobo !

Lectures manga & Instagram

Facebook

Partenariats


Journal du Japon
Culture Guu

Paperblog http://www.wikio.fr

Twitter



Archives -/+


Copyright © 2018.Toutes les images et vidéos présentes sont copyright leurs auteurs.
Paoru.fr réalisé sous WP par Ramza et le Nature WP Theme de miloIIIIVII . Connexion | RSS.