Paoru.fr


J-Music

Oui, vous pouvez vous trémoussez comme Hyde, ou tout simplement balancer la tête, c'est permis ici !

Japan Expo 13 : en avant la musique !

Japan-Expo 13Dans un mois la fête battra son plein au Parc des Expositions de Villepinte, et nous serons alors au beau milieu de la treizième édition de Japan Expo. Continuons donc la revue de détails des invités.

La liste est  dorénavant quasi-définitive après l’ajout de plusieurs invités japanime et manga. Voici à quoi elle ressemble en ce début juin, les nouveaux venus étant soulignés :

  • Manga : Naoki Urasawa, Tetsuya Saruwatari, Moto Hagio, Rei Toma, Ein Lee, Shiitake, Toshio Maeda, Tetsuya Tsutsui, Natsumi Aida. De nombreux auteurs de chez Ankama, comme Maliki, font également le déplacement.
  • J-music : Flow et  Hemenway, que nous avons déjà évoqué ici, mais aussi Man with a mission, Momoiro Clover, VIRGO aka Hammer, Kohei Tanaka, Junko Iwao, Anli Pollicino, Daizy Stripper, Professeur Sakamoto et Idoling. Un planning des concerts est consultable chez Doko.
  • Japanimation : Makoto Shinkai, Haruhiko Mikimoto, Masao Maruyama
  • Jeux vidéo : Keiji Inafune
  • Japon, culture et mode : Kyary Pamyu Pamyu.
  • Autres  : Alexandre Astier à Comic Con, Triple Tail S. au catch.

Après avoir détaillé une partie des invités manga, je vous propose aujourd’hui de revenir à la musique pour vous présenter, après FLOW et Hemmenway, les autres invités j-music qui ont retenu mon attention.

J-rock : Man With A Mission

MWAMAussi appelé MWAM, ce groupe a débuté en 2010 et s’est rapidement fait remarquer par ses costumes : tous les membres sont en effet des êtres hybrides mi-hommes, mi-loups.

Le quintet qui mélange rock alternatif et quelques soupçons de flow rap est composé de 5 membres : Tokyo Tanaka au chant, Kamikaze Boy à la basse et au chœur, Jean-Ken Johnny (!) à la guitare et sur les passages de rap, DJ Santa Monica aux platines et enfin Spear Rib à la batterie.

Le groupe sort sa première galette en novembre 2010, un mini-album du nom de Welcome to the new world. Un son bien accrocheur, un visuel qui dénote et des morceaux qui mixent le japonais et un anglais à la hauteur… Il n’en faut pas plus pour que le quintet décroche sa place en major en juin 2011, avec la sortie de l’album NEVER FXXKIN’ MIND THE RULES chez Nippon Crown (l’ex label de Gackt si je ne m’abuse). Voici un premier exemple avec le morceau Don’t Lose yourself :

On citera enfin leurs influences : les Red Hot Chili Peppers, Rage Against The Machine et, pour ne rien gâcher, Nirvana, dont ils ont d’ailleurs revu et corrigé le célèbre Smell Like Teen Spirit. Je vous laisse juger du résultat ci-dessous.

Le concert du groupe est prévu le jeudi à 15h au JE Live House et leur prochain album, Mash Up With the Wolrd, est attendu une semaine après au Japon. Espérons qu’on pourra se le procurer en avant première lors de leur venue !

Pour en savoir plus sur le groupe, rendez-vous sur leur site officiel, twitter, ou facebook.

J- Hip Hop : Virgo Aka Hammer

Virgo aka HammerJ’avoue que c’est avec beaucoup de curiosité que j’attends cet artiste, le hip-hop nippon me réservant autant de bonnes que de mauvaises surprises ces dernières années.

Il a fait ses débuts en tant que MC et compositeur au sein de ViRCANDiMMER avec le célèbre Diggy-MO’ du groupe SOUL’d OUT .

En 2011, ViRGO a.k.a. HAMMER se lance en solo et avec un style musclé et énergique. Son premier album, Monomyth -Volume 1-, est sorti le 15 juin dernier et est disponible en Europe sur iTunes.

ViRGO a.k.a. HAMMER sera aussi l’occasion de s’initier à un genre nouveau : l’opéra hip hop. Entre sonorités orientales et des textes réinterprétant le conte classique de Momotaro, héros du folklore japonais, ce mélange mérite d’être testé en live.

La sortie de son deuxième album, Monomyth -Volume 2-, est prévue pour le mois de juillet. Vous pourrez le retrouver sur la scène du JE  Live House le dimanche à 16h30. Voici un clip de l’artiste, pour vous faire une idée…

Plus d’informations sur l’artiste via son site officiel.

J-music & anime : Kohei Tanaka et Junko Iwao

Diplômé de l’Université d’Art de Tôkyô en musique, Kohei TANAKA commence sa carrière chez Victor Music Industry, puis part aux États-Unis pour continuer à étudier la musique dans université de Berklee à Boston, où les Hemenway ont  eux aussi fait leurs études musicales. Une université à surveiller ? Peut-être !

Kohei Tanaka et Junko Iwao avec l'un de leur musicien

Dès 1982, il travaille sur des anime, dont certaines séries cultes en France comme Albator 84 ou Muscleman sur lequel il arrange les musiques de fond et le générique de fin. Il a également travaillé pour de grandes chaînes TV japonaises en composant pour des séries TV comme One Piece, Gate Keepers, Gunbuster, The King of Braves, GaoGaiGar, Angelic Layer, Bastard!!, Gundam et bien d’autres. Voici d’ailleurs l’un de ces morceaux en live : We Go! de One Piece

Il a aussi travaillé dans le jeu vidéo en tant que compositeur officiel de la série Sakura Wars, ou les tokusatsu et autres sentai en composant pour Bioman ou Flashman. Certaines de ses compositions sont encore chantées aujourd’hui par de grands groupes comme JAM PROJECT.

Kohei Tanaka a sorti son premier album en 2008, sur lequel il chante et joue du piano. Il laisse aussi souvent la voix à des chanteuses comme Junko IWAO avec qui il a joué lors d’un concert le 18 mars 2012. C’est d’ailleurs accompagné de la demoiselle que nous le retrouverons pour deux concerts sur la JE Live House le jeudi à 16h30 et le dimanche à 15h.

iwao - tanaka

En ce qui concerne Junko Iwao, , tout commence en 1986 comme chanteuse au sein du groupe d’idols : Saint Four. Plus tard, elle obtient son premier grand rôle sur scène dans la comédie musicale Akage no Ann (Ann aux cheveux rouges).

En 1994, elle joue son premier rôle de seiyû en tant que Mélissa dans la série Montana Jones (diffusée en France en 1996). Mais, depuis, elle est devenue célèbre pour avoir doublé Hikari dans Neon Genesis Evangelion, Tomoyo dans Card Captor Sakura, Mima dans Perfect Blue et Tomoe dans Kenshin le vagabond. Elle sort en parallèle plusieurs albums en solo à partir de 1995 et participe à des événements comme le concert de Kohei Tanaka de mars. Pour finir voici vidéo réalisée par le duo, en l’honneur de leur venue en France :

 

Et les autres…

Il en faut bien sur pour tous les gouts et le JE Live House, comme à son habitude, proposera également du visual kei avec Anli Pollicino et Daizy Stripper, des idols avec Momoiro Clover Z et Idoling (invité hors Live house), de la musique 8 bits avec Professeur Sadamoto. Pour en savoir plus sur ces derniers, suivez les liens qui vous mèneront directement sur leur présentation sur le site de Japan Expo.

Voilà pour la partie J-music. Au prochain numéro, on finit la partie manga  !

Source : Japan Expo, Wikipédia, Nautiljon

Visuels : © Tous droits réservés

 

Japan Expo 13 : découvrez les invités de l’édition 2012

Les invités manga (1/2)

Les invités manga (2/2)

Flow et Hemenway : Japanime Rock à JE ! (J–music 1/2)

JE 13 : en avant la musique ! (J-music 2/2)

anime manga aggregator sama Sama It!


2 Commentaires pour “Japan Expo 13 : en avant la musique !”

  1. Deby a dit :

    Juste pour info (ne le prend pas mal ce n’est pas un reproche), Gackt n’est plus avec Nippon Crown, mais chez avex.

  2. ramza a dit :

    Deby > Merci pour l’info, je corrige de suite 😉

≡ Laissez un commentaire

Facebook Twitter Flux RSS

Cherche, petit chocobo !

Lectures manga & Instagram

Facebook

Partenariats


Plumes, le collectif j-blogueur
Le blog de gally

Paperblog http://www.wikio.fr

Twitter



Archives -/+


Copyright © 2019.Toutes les images et vidéos présentes sont copyright leurs auteurs.
Paoru.fr réalisé sous WP par Ramza et le Nature WP Theme de miloIIIIVII . Connexion | RSS.