Paoru.fr


Manga & Japanimation

Adachi, Yukimura, Inoué, Morita et les autres, le dernier Bones ou un opening fandard, c'est ici !

Mangas : Et vous, vous avez lu quoi cette année ? 2/2

  • Sumo

Rétrospective manga 2011 2/2

Après avoir passé en revue le premier semestre la semaine dernière, retournons une fois encore dans le temps pour évoquer les lectures de juillet à décembre !

Juillet

Gate 7Aaaaah ça faisait des années qu’on n’avait pas fait un Japan Expo avec des températures raisonnables !

Nous voilà en effet le 1er juillet 2011 et l’été vient à peine de débuter. Pour la première fois le syndicat des libraires a obtenu que les éditeurs ne sortent pas de titre pour la Japan Expo, les sorties se sont donc faites avant ou après, et les premiers jours de juillet vont voir défiler environ 90 tomes…

Je croise le 6e volume de la Cité de Saturne, un titre qui m’intrigue et dont j’ai achète le premier tome. C’est beau, poétique, avec un trait léger et une narration posée, et le tout sort un peu des sentiers battus. J’espère prochainement me procurer les volumes suivants pour voir si la qualité scénaristique est au rendez-vous, car le reste s’apparente pour l’instant à un sans faute. Le prix qu’il vient de recevoir au Japon (au Japan Median Arts) m’y incite d’autant plus.

La Japan Expo est aussi l’occasion de croiser des belles et grandes affiches de Strobe Edge chez Kana, me rappelant au passage que j’ai pas relu de shôjo marquant depuis belle lurette. Mais ça va venir. Et puisque je parle de Kana, début juillet marque aussi la sortie du tome 53 de Naruto.

Naruto… c’est comme Bleach en mieux. Là ou Tite Kubo recycle ces personnages et zigouille (oui oui, zigouille) ses nouveaux protagonistes en 2 chapitres, Kishimoto se montre un peu plus innovant, notamment dans les aptitudes ou capacités de ses personnages.

Et autant je lui aurais bien mis des claques pendant 30 tomes à notre cher Naruto, autant je trouve qu’il n’a pas trop mal grandi depuis. Pour finir sur la comparaison avec Bleach, la petite dose de politique shinobi permet au scénario de Naruto de s’enrichir, là où Bleach n’est plus qu’une succession de combats sans histoire de fond.

Dans ce mois de juillet, il y a aussi un évènement marquant : le retour des CLAMP avec Gate 7, un titre qui possède les qualités graphiques et narratives propres au quator magique. J’ai décroché dans mes lectures de Tsubasa et j’accuse le même retard sur XXX Holic, aussi suis-je content de retrouver un peu de sang neuf chez ces dames a qui je dois, tout de même, quelques unes de mes premières émotions de manga (RG Veda for ever, tout ça tout ça !). Je marque donc le coup avec un article et un concours sur le blog, tant qu’à faire !

Autre sortie marquante de ce mois de juillet : l’arrivée très attendue du dernier tome de Pluto, le mix Urasawa-Tezuka dont j’ai attendu la fin pour le lire d’une seule traite. C’est ce que j’ai fait… Mais en août ^^

Août

Pluto_8

Pluto est l’occasion de revenir à une lecture intensive. Cela fait très longtemps que je ne m’étais pas goinfré d’un manga, en le découvrant d’une traite. Résultat : l’article est ici et disons que ce fut une lecture marquante. Pluto est l’un des incontournables de l’année. Je m’apprête à faire un trip similaire avec Rainbow d’ici peu, après avoir été envoûté par le volume 1, mais avec un rythme moins soutenu, pour éviter l’indigestion.

Pour le mois d’août, on peut citer le tome 2 de K-on, un gag manga qui a inspiré la fameuse série TV détentrice de nombreux records. Le titre est sympathique mais sans plus. Pour l’instant seul Mes voisins les Yamada chez Delcourt a su me convaincre dans le style yonkoma (les histoires en 4 cases).

Globalement les bonnes nouveautés d’août sont arrivées en fin de mois, à commencer par Afterschool Charisma. Sous des dessins shôjos et une ambiance de shônen ai se cache en fait un thriller avec une très bonne idée de base, une école de clones qui tente de faire revivre des personnages célèbres : Jeanne d’Arc, Kennedy, Mozart, Hitler, etc. Ce titre a attisé la curiosité de tout ceux qui en ont entendu parler, sans pour autant les convaincre à sa lecture. Depuis le tome 2 est sorti et il est encore difficile de savoir où l’auteur nous emmène. En tout cas l’histoire continue de m’intriguer, ce qui est plutôt bon signe …

Pour finir je croise le tome 9 de Angel Voice, une histoire de lycéen furyo qui font du foot. Tout pour me plaire à priori, j’ai d’ailleurs insisté jusqu’au tome 3 l’année précédente. Mais non. Scènes déjà-vues, héros peu savoureux ou réchauffés et séances sportives pas folichonnes dans leur mise en scène. Dommage, vraiment.

On termine le mois avec un Bus Passe, un bon shôjo qui tend vers le josei, ce qui me séduit forcément. Le recueil de Mizu Sahara balaye tout un ensemble de relations amoureuses et en garde les meilleurs instants, pour des plaisirs de lectures fugaces mais c’est l’éphémère qui en fait le piquant ! Ce manga qui parle d’amour sur le banc de l’école tombe à pic, la rentrée arrive à grand pas en cette fin août.

Septembre

dream teamLes lectures s’enchaînent sans se ressembler, ni se valoir d’ailleurs. Exemple chez Ki-oon : le tome 2 de Judge me rassure : son auteur, Yoshiki Tonogai a toujours de bonnes idées et après Doubt, me voilà rassuré pour Judge. Le tome 1 ne m’avait pas convaincu mais, même si je n’aime pas son trait, sa nouvelle histoire en huis clos ne manque finalement pas de piment. Par contre, le Berceau des Esprits, de Kei SANBE n’arrive pas à me convaincre. Sa précédente œuvre, L‘île d’Hozuki, avait quelques défauts : des personnages stéréotypés et une narration trop évidente pour surprendre. Malheureusement c’est le même topo ici et cette version zombie dans le titanic me tombe des mains. Le scénario possède un mystère accrocheur, mais pas assez pour gommer les mauvais points.

Après les avoir découvertes on line, je relis avec plaisir les aventures de Maliki dans le tome 5, non sans en profiter pour rencontrer, une seconde fois, l’auteur. Une valeur sure donc, et j’en croise d’autres ce mois-ci. Je continue en effet de lire Run Day Burst, Vamos là!, Amanchu!, et Amatsuki avec plaisir. La qualité des chapitres est fluctuante pour les deux derniers, mais l’impression globale reste bonne.

Septembre n’est pas exempt de nouveautés séduisantes. A l’occasion de la sortie du tome 2 je découvre Dream Team, et je replonge avec joie dans le shônen sportif, teinté de la naïveté que j’apprécie chez certains titres façonnés à l’ancienne, comme je vous l’explique ici. Les shônens sportifs sont d’ailleurs à l’honneur en cette fin d’année. Un titre sur le volley en juillet, Dream Team et un autre sur le basket à paraitre en janvier. Si la suprématie d’Eyeshield 21 n’a jamais eu l’occasion d’être bousculée faute de talent, la relève pourrait bien s’avérer mouvementée. Il va y avoir du sport ^^

Autre titre qui mérite de s’y arrêter : Peace Maker. Un manga de western. Une aventure sombre et des héros traqués, un peu à la Claymore sans les monstres, où le 6 coup remplace le glaive. La mise en scène et le découpage détonnent de la production manga habituelle et même si son anti-héros molasson ne parvient pas pour l’instant à me convaincre, les personnages secondaires, le décor mélangeant far west et steam punk et enfin le scénario bien travaillé en font un titre très prometteur. Et les méchants sont réussis qui plus est. A suivre de très près en 2012.

Et pour finir citons Les vacances de Jésus et Bouddha tome 2, très sympa, même si je le lis en plusieurs fois, sinon je me lasse. Une lecture très sympa, à l’idée très originale. Mais voilà, cela n’empêche pas que j’ai failli l’oublier dans cette rétrospective malgré tout le bruit qu’il a pu faire…

Octobre

Princess JellyfishCinq titres attirent mon attention pendant cette arrière saison où il fait bon bouquiner à la terrasse d’un café. J’attendais avec impatience Princess Jellyfish après avoir visionné les premiers épisodes de l’anime. Je ne fus pas déçu. Drôle, novateur dans son pitch et avec des personnages très haut en couleur, voilà une satyre sociale teintée d’amour qui fait preuve d’une bonne dose d’imagination. Et pourtant, comme dirait ma Gally, je déteste les méduses. Saletés de bestioles flasques et venimeuses.

Après une nouveauté, du solide, avec le tome 10 de Vinland Saga et le réveil de Thorffin. L’auteur prend son temps – sans s’éterniser – pour développer son personnage principal. J’aime.

Et puisqu’on parle d’auteur cher à mon cœur de lecteur, Boichi se lance dans la SF et la fantasy avec Hotel, un recueil de récits d’intérêt inégal, plutôt pour les fans de l’auteur, qui se feront bien plaisir, ne serait-ce que pour le coup de crayon. J’en parle plus en détail ici.

Enfin, last but not least, je finis ce mois avec un petit bijou. Comme je vous le disais plus haut j’ai en projet la lecture de Rainbow dans les semaines à venir. Cela ne m’est pas venu par hasard. En ce mois d’octobre Ki-oon sort Hideout, de Masasumi Kakizaki, l’un des deux auteurs de… Rainbow !

Ce manga d’horreur me scotche à mon marque-page (j’aime bien l’image improbable), je dévore le récit d’une traite et je décide de me lancer dans un article pour Total Manga, l’un des mes papiers les plus réussis (ou moins pourris selon le point de vue) de l’année. Un titre très inspirant en tout cas et d’une grande qualité, à placer dans les meilleurs de l’année.

Autres titres, une bonne et une mauvaise surprise : The Civilization Blaster pour la bonne, pour son scénario original et une narration bien fichue, et Karneval pour la mauvaise… Parce que c’est pas pour moi. La preuve, Gally a aimé 😉

Novembre

eyeshield-21-tome-37Avec toutes les excellentes nouveautés de cette année je finis par arriver à un nombre de séries assez conséquent. Entre un boulot prenant et des interviews en pagaille, je lis un peu moins ce mois-ci, ce qui ne m’empêche pas de tenter quelques trucs : Yozakura Quartet tout d’abord, parce que j’aime le dessin et que j’ai déjà travaillé sur le parcours de son auteur, à l’origine du chara design de Durarara !! J’y retrouve avec plaisir son style graphique et cette histoire de quartier défendu par un groupe d’ados aux pouvoirs extraordinaires m’amuse. Difficile parfois de dire pourquoi on aime une série, et encore plus de la défendre. Yozakura Quartet c’est sympa et puis c’est tout.

Les séries ne s’arrêtent bien sur pas de sortir parce que j’ai ralenti mes lectures, aussi je prend un peu de retard… Ce qui ne m’empêche pas de loucher sur quelques titres que je vous livre pêle-mêle : Hakaiju, une histoire sanglante de monstres géants, GTO 14 days, quand j’aurai finis GTO on verra, Ashita no Joe, dont j’ai adoré le tome 1, Psyren, par curiosité, Shinjuku Fever, parce que ça a l’air différent, Toriko, parce que j’ai souvent une petite faim… Et quelques autres sans doute.

Autre lecture sur laquelle je ne m’éternise pas : Conductor. Je ne suis pas fan du dessin mais le thriller est bien construit… Ça demande confirmation et on saura rapidement ce que ça vaut, c’est en quatre volumes.

Je profite également du mois de novembre pour finir la lecture d’Eyeshield 21 dont je vous parlais plus haut. Drôle, nerveux, beau, avec le personnage d’Hiruma qui marquera les esprits d’un grand nombre d’entre nous… Une série culte ? Pas loin en tout cas. Si Eyeshield 21 avait bénéficié d’une diffusion télévisuelle sur une grande chaîne avec une série TV reprenant un peu plus longuement le manga, il aurait pu devenir le Olive et Tom d’une génération. Il en avait les épaules…

Décembre

fullmetal-alchemist-27-kurokawaA force de croiser des mangas que j’ai raté les mois précédents je craque pour l’un d’entre eux : Ascension de Shin-Ichi Sakamoto. La venue de l’auteur en France y est pour beaucoup mais ça n’ôte rien à la qualité du titre. Le trait est fin, assez pur, mais sait aussi se faire puissant et plus rugueux. Ce titre sur l’escalade emprunte par moment ses codes narratifs au nekkutsu du shônen sportif mais il est globalement plus mature. L’histoire de son héros Buntaro Mori est triste, celle d’un solitaire, d’un adolescent au bord de l’abime, dans tous les sens du terme. Je vous en parlerais plus longuement quand j’aurais rattrapé la parution chez Akata.

En décembre je continue également de suivre Bride Stories et j’adore son tome 3 malgré l’absence de son héroïne, ce qui s’avère un vrai exploit tant elle m’avait éblouit dans les deux premiers tomes et parce que je redoutais de m’ennuyer en son absence. Autre retour qui me ravit : le tome 10 de Real, de Takehiko Inoue. Du manga sportif d’un style très différent, mais finalement quand on ajoute ça aux autres ça commence à en faire un bon paquet quand même !

Le tome 18 de Soul Eater me plait bien mais je me demande, un peu brutalement, combien de temps je lirai cette série et si elle s’achèvera avant que je m’en lasse ou que je devienne trop vieux pour ses codes shônens très classiques. Il y a des séries avec lesquels vous aimez voir passer les années, qui évoluent avec vous. Je ne suis pas sûr que Soul Eater en fasse partie. Nous verrons ça l’année prochaine.

Autre shônen phare de ces dernières années : Fullmetal Alchemist, que je trouve enfin le temps de finir. Je dévore les tomes 20 à 27 sur deux, trois jours… Un très beau moment de lecture avec Hiromu Arakawa, toutes les émotions y passent et c’est du grand art. Du coup j’ai vraiment envie de me plonger dans FMA Brotherhood ^^

Ma dernière lecture de l’année ? Je ne sais pas encore… Je pense me plonger dans la bibliothèque de ma moitié et reprendre la lecture d’Happy de Naoki Urasawa là ou je m’étais arrêté, c’est à dire au volume 2.

Ainsi s’achève cette rétrospective 2011, que j’ai pris beaucoup de plaisir à écrire, indépendamment du fait que j’ai vu toutes les séries que j’ai raté. Cela dit peu importe la quantité de lecture, tant que la qualité est souvent là. Tout comme le premier semestre voici les 6 lectures qui m’ont marqué dans cette seconde moitié de l’année 2011 : Pluto, Dream Team, Hideout, Princess Jellyfish, Eyeshield 21 et Fullmetal Alchemist

Et vous ?

Le manga en 2011…

Rétrospective de lectures 2011 : et vous, vous avez lu quoi ?

Marché japonais du manga 2011 : premiers chiffres, premières analyses

Manga en France: Édition et publication en 2011

[Itw] Ki-oon : bilan et perspectives d’un éditeur indépendant

[Itw] Kaze manga : vers le mass market

anime manga aggregator sama Sama It!


11 Commentaires pour “Mangas : Et vous, vous avez lu quoi cette année ? 2/2”

  1. Kinkette a dit :

    C’est marrant parce que j’ai commencé aussi en fin d’année Happy, et même si pour l’instant ça reste TRES stéréotypé (j’en suis aussi au tome 2), ça me plait. J’ai toujours adoré les mangas/anime sur le tennis, alors je suis aux anges 🙂 mais clairement, ça n’est ni original, ni indispensable.
    J’ai pas été super convaincue par Princesse Jellyfish … mais j’attends de voir le tome 2, peut-être que j’accrocherai plus.

    Dans les lectures shojo de l’année, j’ajouterai la suite de Sawako qui commence enfin à re-décoller après un bon passage à vide. Finalement, les choses ne vont pas aussi qu’on aurait pu le penser, et le fait que l’auteure creuse un peu plus les personnages secondaires est assez intéressant. Finalement, on s’éloigne peu à peu de du shojo kikoo rigolo des débuts pour un manga plus mature et introspectif, bref, une histoire qui évolue et grandit en même temps que ses personnages … et c’était pas gagné !
    Egalement dans les découvertes shojo de l’année, je dirais l’incontournable Nodame Cantabile, que je désespère de finir un jour tant Pika ont ralenti la publication … . Et puis Dengeki Daisy qui est ma foi très sympathique, drôle et touchant, bien que plutôt basique dans le genre. De même pour Akuma To Love Song, prenant également. Les deux ne sont pas encore dans le mièvres, et je pense que ce sont des histoires qui pourront aller loin.

    Côté déception, je citerai Un Drôle de Père, dont j’ai tout simplement DETESTEE le revirement. Je trouve ça juste bidon mais vraiment.

    Dans les attentes, bon y’a la suite de Nodame évidemment, mais SURTOUT, la suite de Bokura Ga Ita, alias “C’était Nous”, qui est selon moi l’un des meilleurs encore en publication en France (si ce n’est LE meilleur), très loin de la petite amourette de collège.

    VOILA :rf:

  2. Afloplouf a dit :

    Dans la catégorie Yonkama, je cite le très bon Azumanga Daioh si tu ne l’as pas déjà lu mais ça serait étonnant.

  3. Mangachat a dit :

    Dream Team et Princess Jellyfish font également partie de mes lectures marquantes pour la seconde moitié de l’année 2011. A ces deux-là, j’ajouterai Simple comme l’amour que j’ai découvert cette année et dont j’ai dévoré tous les volumes parus, et Moonlight Act avec ses contes sens dessus dessous.

  4. ramza a dit :

    C’était nous… Ah tu m’intrigue, je vais essayer !

  5. Atsu-chan a dit :

    Ah j’en ai lu tellement…x) Mais je retiens la fin de vamos-là, de Zombie Loan, la suite de Blue Exorcist,de One Piece ♥, My Lovely Hockey Club, Tripeace, Witch Hunter… Superior Cross bien spur (dont j’attends la fin avec impatience >w< !) et la découverte de Psyren, Kiss of Rose Princess, D.Gray-Man (oui oui j'ai commencer un peu tard xD), Gakuen Ouji et Karneval( vrai coup de cœur!). Et faut vraiment que je me lise la fin d'Eyeshield 21 *o* !
    Il y en a bien d'autre mais bon, impossible de tous les dire xD

  6. ramza a dit :

    Ah c’est marrant de voir qqun qui commence D.gray-man que maintenant ! Tes premières impressions ? Même question pour Psyren, c’est bien ? Dis m’en plus, je vais aller dilapider quelques euros sur du nouveau en janvier et j’ai encore de la place !

    Witch Hunter j’en ai pas parlé parce que le tome 12 parut cette année et sur la liste de lecture en cours mais c’est un des bons manwhas parus chez nous que je recommande également.

  7. Zeydix a dit :

    Pour ma part, je suis beaucoup seinen, cette année j’ai lu : Ascension (1), The innocent, Sprite (1), Hideout, Deadman wonderland, L’île de Hozuki, Liar Game, Summer Wars, Suicide Island…

  8. Gally a dit :

    “La Cité Saturne” : j’adore !

    “Pluto” : à la différence de toi, je n’ai pas attendu pour lire d’avoir toute la série et je me suis jetée sur chaque tome. Moralité : un peu déçue à la fin même si j’ai versé ma larmichette. L’erreur avec Urasawa, c’est de croire qu’on peut laisser passer du temps entre 2 volumes. Impossible : il détaille tellement ses histoires, colle tant d’indices cachés et a un tel esprit tortueux (et logique à la fois) qu’il faut toujours, TOUJOURS, se replonger dans les tomes précédents pour ne rien rater dans le nouveau. J’avais fait la bêtise avec “20th” (pas avec “Monster” que j’ai dévoré en 2 jours !), je l’ai réitérée avec “Pluto”… Je vais devoir tooooooooouuut relire pour tooooooouuuuut bien comprendre. Rah ! Quelle plaie ^0^

    Les autres titres où j’ai bien accroché ou que j’ai retrouvé avec plaisir : “Afterschool Charisma” (intéressant : mais où veut-il en venir ?!), “Peacemaker” (je kiffe !), “Run day burst (Kyyaaah !), “Jesus et Bouddha” (m’éclatent trop ces deux là ^^), “Princesse Jellyfish” (crô mâgnoooon (*0*), crô drôle ^0^), “Vinland Saga” (magnifique, simplement), “Hideout” (pour une fois que j’aime avoir peur !), “Karneval” (bah quoi ? C’est choupinou !), “Ascension” ( le p’tit côté “mon dieu, serait-ce le futur roi de l’ascension ?!” et les descriptions des termes tech me rappellent trop les mangas sportifs ou “Yakitate Japan”, j’adoooooooooooore ! Et le dessin et l’histoire sont bô en plus), “Bride Stories” (parce que c’est comme ça et pis c’est tout !).

    Et ceux qui m’ont laissé sur ma faim ou que je n’ai purement et simplement pas touché : “Dream Team”, “Un bus passe” (bien que je sois une fille, je trouve ça bof… Ca vaut pas un bon Mari Okazaki… tu verras le Chocobo quand tu y auras gouté !), “Yozakura Quartet”, “Durara”…

    Je viens de finir “Doubt”, j’attends un peu pour attaquer “Judge”.

    “Rainbow” est un peu à part : j’aime le dessin, c’est très agréable à lire, l’histoire est intéressante, mais pour ma santé mentale et celle de mon entourage (un chocobo bien connu), il ne vaut mieux pas que je continue. Les horreurs commises me mettent hors de moi et me foutent un cafard monstre. Chuis trop sentimentale (ou redresseuse de tords, c’est vous qui voyez… ^^;).

    Et je me rend compte que je dois absolument rattraper mon retard sur “Bleach”, “Naruto”, “Eyeshield” et “Fullmetal” ! Diantre, j’ai du pain sur la planche ! Kweul ^0^

    Et sinon le Chocobo, je t’avais dit que “Happy” était super. Mais tu me crois jamais… (^o^)y

  9. ramza a dit :

    Liar Game ça fait deux ans que je me dis qu’il faut que je m’y mette. Mais j’ai pas le budget :/ Faut que je les trouve d’occasion.

  10. Gally a dit :

    Et je rajouterais 2 titres que tu n’as pas encore eu le temps de lire :
    – le recueil d’histoires courtes d’urasawa : l’auteur en a honte selon ses propres dires, et ça se comprend. Écrites pendant ses premières années de mangaka, elles sont de qualités inégales mais quelque part, dans chacune d’elles, on devine le futur génie poindre. Mes coups de cœur pour le moment (je ne l’ai pas encore fini, il y a 28 histoires) : “NASA”, “Return” et “Les affamés de la nuit”.
    – “Suicide Island”, que j’ai dévoré ces 2 derniers soirs avant de dormir (ce qui explique peut être mes nuits agitées ?). Une énième histoire sur une île déserte certes (c’est à la mode ou quoi ?), mais fichtrement sympa !

    Et 2 que tu ne lis pas (mais ça se saurait tarder):
    – “Pandora Heart”, toujours aussi sympa à lire, toujours aussi beau et toujours aussi tortueux. Ah, mamzelle Mochizuki, je vous adore ^^
    – “Une sacrée mamie”, qui s’est achevé en août. J’ai franchement pleuré devant la dernière page, surtout quand j’ai réalisé que c’était le dernier volume ! La grand mère d’Akihiro restera pour moi un modèle de courage, de force tranquille et d’humour à toute épreuve. Son amour et son dévouement pour son petit fils ainsi que ses méthodes d’éducation sont vraiment touchantes et justes. J’ai même repris certains de ses conseils ^0^

  11. 7plumes, le collectif blogueur » Blog Archive » Mangas : Et vous, vous avez lu quoi cette année ? 2/2 a dit :

    […] Mangas : Et vous, vous avez lu quoi cette année ? 2/2 By Ramzadmin • Les blogs, Les posts, Lire, Paoru • 14 jan 2012 […]

≡ Laissez un commentaire

Facebook Twitter Flux RSS

Cherche, petit chocobo !

Lectures manga & Instagram

This error message is only visible to WordPress admins

Error: API requests are being delayed. New posts will not be retrieved.

There may be an issue with the Instagram access token that you are using. Your server might also be unable to connect to Instagram at this time.

Error: API requests are being delayed for this account. New posts will not be retrieved.

There may be an issue with the Instagram Access Token that you are using. Your server might also be unable to connect to Instagram at this time.

Error: No posts found.

Make sure this account has posts available on instagram.com.

Facebook

Partenariats


Plumes, le collectif j-blogueur
Le blog de gally

Paperblog http://www.wikio.fr

Twitter



Archives -/+


Copyright © 2020.Toutes les images et vidéos présentes sont copyright leurs auteurs.
Paoru.fr réalisé sous WP par Ramza et le Nature WP Theme de miloIIIIVII . Connexion | RSS.

Aliquam lectus suscipit ut leo Sed et, adipiscing ultricies vulputate, ipsum