Paoru.fr


Manga & Japanimation

Adachi, Yukimura, Inoué, Morita et les autres, le dernier Bones ou un opening fandard, c'est ici !

Interview : Shad et Leonia, fans de figurines, nous présentent leur mag !

  • Sumo

Shadonia MagJ’ai découvert Shadonia il y a maintenant 1 an et demi… J’ai tout de suite été jaloux de leur design léché et ensuite séduit par leurs belles photos de figurine. Je trouvais le sujet original et c’est avec plaisir que j’ai pu leur remettre quelques mois plus tard le premier trophée des TM Golden Blogs. Depuis c’est assez drôle car je n’arrête plus de les croiser sur le net et sur les salons. C’est ainsi qu’à la dernière Japan Expo j’ai pu discuté avec eux de leur envie de passer à la vitesse supérieure pour Shadonia.

C’est donc sans surprise que Leonia m’annonçait, quelques semaines plus tard, le lancement d’un magazine web. Initiative très intéressante et aussi extrêmement courageuse, vu l’investissement que ça nécessite, surtout quand on part de rien !

Voilà donc deux semaines que le petit bébé est dans les bacs virtuels et il me semblait intéressant d’aller à la rencontre de ce couple à la motivation sincère et l’envie puissante de partager leur passion des figurines. Les voici donc… Bonne lecture !

Leonia et Shad, bonjour. Première question : Comment ça va vous deux, plus de 10 jours après le lancement ?

Leonia: La pression retombe petit a petit, mais nous commençons déjà à bosser sur le deuxieme volume histoire qu’elle revienne tout doucement ! Et on commence aussi a retrouver un rythme de sommeil régulier ! (Rires)

Et donc, comment tout ça a commencé ?

Leonia : C’est parti d’une idée de proposer une autre façon de voir Shadonia. Au début on envisageait de faire une compilation du meilleur du site, d’autant qu’on allait bientôt fêter les trois ans. Mais finalement cette idée a vite fait place à un projet, celui de développer notre magazine, sur une passion commune et assez méconnue encore. Même s’il est vrai que peu à peu ça se développe en France.

Comment est venue l’idée d’un mag numérique ?

Leonia : Par défaut à vrai dire. Nous aurions vraiment aimé une version papier mais ça nécessite beaucoup de fonds et malheureusement nous avons du nous résoudre à proposer une version numérique, dans l’espoir un jour de pouvoir sortir au moins quelques exemplaires en version papier, comme le font certains fanzines amateurs.

ReviewSi on devait situer Shadonia Mag d’ailleurs : plutôt fanzine ou magazine ?

Leonia : Magazine. On chercher à proposer quelque chose de pro malgré le fait que l’on ne soit pas des spécialistes dans le domaine avec des actualités, des dossiers mais en conservant un coté proche des lecteurs (les coups de cœur par exemple). Car, avant tout, ce magazine a été réalisé pour eux. Après il est vrai qu’avec un format trimestriel on ne peut pas traiter de l’actu comme on le voudrait.

Par contre si on devait proposer un autre projet du côté fanzine, ca serait peut-être une sorte d’artbook sur les figurines avec de nouvelles photos. Avoir davantage ce coté shooting que reviews. Mais c’est juste une idée ! (Rires)

Quand vous avez lancé le mag vous aviez des objectifs  ?

Leonia : Nous avions des objectifs personnels avant tout : essayer de proposer quelque chose de nouveau sur la toile avec nos propres moyens mais d’essayer de le faire au mieux. Après en terme de retours nous espérions promouvoir la figurine par le biais de Shadonia (site & magazine). Maintenant nous n’avions pas d’objectif concret niveau lecture ou téléchargement car nous n’avions aucune idée de la demande réelle.

Après nous aurions aimé prouver à certains que même des petits blogs ou sites peuvent faire de grandes choses. Le principal étant de rester des passionnés car c’est cette passion qu’il faut arriver à transmettre.

Durant la création du mag, qu’est-ce qui a été le plus difficile ?

Leonia : Tout. Il faut bien comprendre que l’on partait de zéro et il fallait monter un magazine. Nous n’avons aucune formation de maquettiste ou de rédacteur. Donc ça a été très difficile au départ de savoir par où commencer, quoi faire, comment le faire. La preuve est qu’on n’a pas structuré notre méthode de travail, on commençait un article, on repassait à un autre, pour revenir à l’ancien. Chose que l’on tachera de ne plus faire à l’avenir.

InterviewVous aviez déjà des références de mag en tête au départ ?

Leonia : Aucune spécifiquement. Nous ne sommes abonnés à aucun magazine. Du coup nous sommes allés nous inspirer des structures et des formes un peu à droite à gauche, mais pas uniquement dans le milieu de la Japanimation… On a même regardé le contenu du mag de notre ville. Après nous avons essayé de faire quelque chose de cohérent par rapport à notre site internet, le but étant de ne pas avoir quelque chose de totalement différent en matière de design mais que les lecteurs du site se retrouvent dans ce mag.

Et quelle est la partie qui vous a le plus plu ?

Leonia : Au niveau de la conception ce qui nous a le plus marqué c’est lorsqu’on a fini la première version et qu’on a pu la regarder en se disant “on peut enfin voir le travail fini après cinq semaines à réfléchir et cogiter“. Ensuite quand on a pu feuilleter une version papier imprimée grossièrement mais juste pour l’avoir entre les mains, pour s’approprier un peu plus la chose. Enfin surtout quand on a commencé à avoir les premiers retours. Quand les lecteurs nous ont dit qu’ils aimaient, là c’était la consécration !

À propos du contenu : qu’est-ce que peut apporter le mag aux lecteurs du site ?

Leonia : Globalement un contenu encore plus travaillé. Du côté des reviews par exemple certaines photos datent un peu et la matériel que nous utilisons à grandement évolué, ce qui permet de mettre davantage en valeur certaines figurines. De plus nous proposons aussi du contenu exclusif comme le dossier ou certaines chroniques. Le but étant vraiment de proposer aux lecteurs une autre façon de nous lire.

Par contre nous espérons que ceux qui ne connaissent pas le site et découvrent le magazine s’intéressent au milieu de la figurine.

Site

On parle depuis tout à l’heure du “milieu de la figurine“… Il ressemble à quoi ce milieu ?

Shad (avec un sourire en coin) : c’est comme la Japan Expo, 80% de kikolol qui collectionnent les figurines de One Piece et Naruto, 5% de vrais collectionneurs amateurs de belles sculptures et 15% de mecs qui savent pas ce qu’ils font la mais qui veulent juste des fesses et des grosses poitrines. (Rires)

Leonia : En fait la collection de figurine est encore une branche assez mineure du milieu de la Japanimation mais il y a des communautés qui se forment peu à peu pour certaines et d’autres qui se solidifent. Nous avons quand même quelques sites de références en France comme le forum FigureManiax ou la database MyFigureCollection qui regroupe des collectionneurs du monde entier.

Après c’est quelque chose qui demeure assez “select“, de par le budget que cela impose. Mais depuis quelque temps en France ça bouge pas mal. Ça fait déjà deux ans que Good Smile Company se déplace lors de la Japan Expo, et il récidive à Paris Manga. Toute une communauté se crée autour de ce fabricant. Il y a aussi Tsume (fabricant européen) qui reste très proche du public afin de promouvoir la figurine haut de gamme. Vraiment ça a l’air de bouger pas mal dans l’hexagone et on veut essayer d’y contribuer à notre façon.

Et pour finir, faites nous envie, parler nous du prochain volume !

Leonia : Hum hum.. Nous commençons à y plancher, nous avons déjà fait le sommaire qui est susceptible d’être modifié. À la demande générale nous allons proposer un dossier sur la figurine avec les bonnes adresses et les arnaques à éviter, mais aussi proposer des reviews avec plus de loli et de petite culotte (pour satisfaire les 15% comme dirait Shad). Sinon on essaie d’améliorer le second volume avec toutes les remarques qui ont été faites. Nous espérons vraiment que la communauté répondra présente une fois encore !

On l’espère aussi ! Merci beaucoup à vous deux !

Leonia : merci à toi !

Shad et Leonia

Merci à Shad et Leonia pour leur temps et longue vie à leur magazine ! Si vous voulez le consulter c’est simple, c’est ici !

anime manga aggregator sama Sama It!


3 Commentaires pour “Interview : Shad et Leonia, fans de figurines, nous présentent leur mag !”

  1. Kaeru a dit :

    A propos du public de collectionneur, je trouve que la situation est quand même plus nuancée. Bien sûr, il a les puristes totalement accro. Bien sûr la masse de ceux qui achètent tout et n’importe quoi si c’est sur leur série favorite (one piece et naturo, en tête de pont) sans se préoccuper de la question de la contrefaçon…

    Mais il y a aussi des personnes curieuses et même un public plus jeune, quasi-familial. Sur le salon Parismanga, j’ai vraiment sentie une ouverture.

    Le coût de l’objet et la place demandée explique aussi les réticences des fans d’animation et de manga. Le risque, quand on tombe dedans, et de se laisser happer… Mes étagères en savent quelque chose 🙂

    En tout ça, merci bien au Chocobo pour cette entretien avec deux “pontes” de cette micro-niche ! D’ailleurs je vais de ce pas acheter leur mag “virtuel” !

  2. ramza a dit :

    Kaeru > Muarf, la répartition de Shad était une boutade, mais effectivement en regardant le public de Paris Manga qui venait à Good Smile c’était plutôt encourageant de voir tous les gens qui s’intéressent au travail bien fait !

  3. 7plumes » Blog Archive » Interview : Shad et Leonia, fans de figurines, nous présentent leur mag ! a dit :

    […] Retrouvez l’article complet sur Paoru.fr […]

≡ Laissez un commentaire

Facebook Twitter Flux RSS

Cherche, petit chocobo !

Lectures manga & Instagram

Facebook

Partenariats


Journal du Japon
Culture Guu

Paperblog http://www.wikio.fr

Twitter



Archives -/+


Copyright © 2019.Toutes les images et vidéos présentes sont copyright leurs auteurs.
Paoru.fr réalisé sous WP par Ramza et le Nature WP Theme de miloIIIIVII . Connexion | RSS.

ut massa Praesent mi, justo libero. venenatis, Donec efficitur.