Paoru.fr


J-Music

Oui, vous pouvez vous trémoussez comme Hyde, ou tout simplement balancer la tête, c'est permis ici !

Oricon 2010#16 : women are back …et des pas moches !

C’est samedi… c’est la venue de ma nièce de trois ans et demi ? Oui aussi…Mais non c’est Oricon ! Après plusieurs semaines caractérisées par une domination de la boys band attitude, un peu de renouveau vient secouer l’Oricon single, avec de belles et talentueuses chanteuses, qui ravissent l’œil du chocobo !

Du coté des albums, la chanteuse la plus connue en dehors du Japon avec Anna Tsuchiya, j’ai nommé Ayumi Hamasaki, prend la première place avec son album Rock’n roll circus. Elle est suivie par un groupe dont je vous fait régulièrement la publicité, Uverworld, qui occupe la seconde place avec son album Last. Enfin on retrouve le raz-de-marée AKB 48 , les jeunes premières dames de l’oricon #15. Comme la semaine dernière, je vous propose, en fin de news, le descriptif de ce top album, avec nom des artistes, des albums et le chiffre des ventes, à l’image du top 10 single. En route pour les singles de la semaine, jeunes et fringuantes lectrices  ! ( mon lectorat masculin ? bon ok on prendra des paris sur l’équipe de football Japon en juin autour de quelques bières bien viriles)

Cette semaine le prince de l’enka, Kiyoshi Hikawa, s’accroche pour se maintenir avec son titre Shamisen Tabigarasu, qui perd tout de même sept places. A la neuvième place, replongeons dans l’ambiance des années 80 avec ses premiers synthétiseurs, et ses ballades à la David et Jonathan… le trémolo et les chœurs japonais en plus. Ce petit moment rétro est à mettre au bénéfice du chanteur Yamashita Tatsuro, et de son clip pour artistes optimistes… Kibo To Iu Na No Hikari. Yamashita Tatsuro est un artiste d’expérience, né le 4 février 1953 et qui brille dans le milieu de la musique depuis son single et album Ride on Time, sorti en 1980.

Depuis, tous ces albums ont toujours fait parti du top 5 de l’Oricon weekly. Son titre le plus connu, Christmas Eve, apparu en 1983 dans l’un de ses albums, a été utilisé dans le spot publicitaire de la Central Japan Railway Company, lui permettant d’être encore plus populaire. Il s’est vendu, à l’heure actuelle, à plus de 1 800 000 copies. Le titre est devenu un classique de Noël, et la 37ème chanson la plus vendue de tous les temps au Japon. Il a également écrit plusieurs titres pour les idols de chez Johnny & Associates, comme Masahiko Kondo ou Shonentai. Voici le clip :

En huitième place, on reste dans une ambiance “ballade bucolique”, avec Kou Shibayaki, et son single printanier-choupinou: Honto Dayo. De son vrai nom Yukie Yamamura, cette actrice et chanteuse est née le 5 Août 1981 . Elle a fait ses débuts à l’âge de 14 ans, dans quelques publicités et show TV. Sa renommée a pu dépasser les frontières en 2000, grâce au film Battle Royale, où elle incarne Mitsuko-cœur-de-glace-Souma. Elle est depuis bien connue dans l’est de l’Asie, et a remporté plusieurs awards pour son rôle dans le film Go. Après ses débuts réussis au cinéma, elle entame une carrière de chanteuse en 2002 et finit par percer avec son second single Tsuki no Shizuku, issu de la bande originale du film Yomigaeri, qui est l’un des plus gros succès J-Pop de 2003.

Malheureusement l’album correspondant fait un flop comparé au premier, et la demoiselle retourne alors au cinéma, avec succès. Son rôle de Soari dans le populaire Mazon do Himiko, la place alors parmi les artistes qui comptent dans l’industrie cinématographique nippone. On peut citer depuis un second rôle dans Dororo en 2007, ou les drama Orange Days et plus récemment Wagaya no Rekishi. Voici le clip lovu-lovu powaaa de la semaine :

En septième place, seconde chute de la semaine, celle de Kaori Mizumori, dont le single Matsushima Kikou perd 4 places. Une autre femme, tout aussi charmante que les précédentes, la précède : Angela Aki. L’éternelle joueuse de guitare acoustique est née le 15 septembre 1977 d’un père japonais et d’une mère Italiano-américaine, d’où le joli métissage. Cette chanteuse complétement bilingue, aux jeans constamment déchirés (rebelle et stylée l’Angela), débute sa carrière aux Etats-Unis, un pays dont l’influence folk-country est des plus évidentes dans sa musique. Ce premier album, These Words, sort sous un label indie et il est acclamé par la critique. La jeune femme qui a passé son adolescence à Hawai fini par débarquer au Japon, en 2005, avec un mini-album du nom de ONE. Ce dernier séduit Nobuo Uematsu (qu’elle finira par épouser d’ailleurs !), et elle signe chez Sony Music. On l’annonce la même année pour le thème de Final Fantasy XII, Kiss Me Good Bye. Voici son single, Kagayaku Hito.

En cinquième position les NYC et leur single Yûki 100%… non je peux y arriver, je ne moquerai pas, eu égard à la cécité et la surdité l’indulgence des lectrices de ce blog. Au pied du podium, encore de la donzelle, mais accompagnée cette fois-ci. Voici le groupe Garnet Crow, et leur single Over Drive. Le groupe est donc constitué de 4 membres : la chanteuse Yuri Nakamura, deux claviers Nana Azuki et Hirohito Furui et un guitariste Hitoshi Okamoto. Le groupe s’est formé en 1999. Après un gros succès sur la scène Indie, ils sont depuis connus pour de nombreux titres sur les animes de Detective Conan et MÄR. Voici le clip de leur 24ème single, de la pop basique… qui s’oublie rapidement.

En numéro 3, la dernière artiste à se maintenir dans le top progresse d’une place. Fuyumi Sakamoto dépasse les vingt mille exemplaires avec son single Mata Kimi ni Koi Shiteru, après pourtant 4 semaine dans ce top 10 ! En seconde place une nouveauté encore féminine, musicalement assez singulière, avec un clip à la réalisation parfaitement maitrisée. Les Perfume nous présente ce titre pop-électro, répondant au nom de Natural Ni Koi Shite. Ce trio de demoiselles, toutes d’une petite vingtaine d’année,  a été créé en 2001 et a débuté sa carrière internationale en 2005. Défini par leur manager avec un “cute technopop style“, le groupe devient populaire à partir de 2007, quand leur titre Polyrhythm devient leur premier single pénétrant le top ten Oricon. Mais les demoiselles ne s’arrêtent pas là, et connaissent leur plus grand succès en 2008, avec leur titre Love the world, le premier morceau électro de l’histoire à prendre la première place de l’Oricon single. Le clip de la semaine s’écoute très bien, et nous propose une façon originale de faire du shopping !

Et enfin, la première place de la semaine revient au groupe, Bump Of Chicken et leur titre pop-rock Happy, qui frôle les 100 000 exemplaires vendus.  Le groupe a débuté en 1994, lors d’un concert étudiant où ils ont interprété leur propre version de Twist and Shout, des Beatles… un groupe qui semble les avoir largement influencés. Leur premier grand succès vient avec leur troisième single Tentai Kansoku, et tous les suivants  se classent depuis dans l’oricon single la semaine de leur sortie. Leur discographie comprend des titres utilisés pour des drama  dont Tentai Kansoku bien sur, mais aussi pour des jeux vidéo. Leur single Karma de 2005 a servi de thème pour le jeu Tales Of the Abyss. Voici le petit clip au goût de live, pour finir en beauté la semaine :

Et voilà, c’est déjà finit pour cette semaine … avant de se quitter voici le petit résumé de ce top Oricon #15, single ET album comme promis, avec le chiffre des ventes. A la semaine prochaine !

Le top single :
01. [N] BUMP OF CHICKEN – HAPPY – 96 527
02. [N] Perfume – Fushizen na Girl / Natural ni Koishite – 80 871
03. [+1] Fuyumi Sakamoto – Mata Kimi ni Koi Shiteru – 24 095
04. [N] GARNET CROW – Over Drive – 13 823
05. [-4] NYC – Yûki 100 % – 11 661
06. [N] Angela Aki – Kagayaku Hito – 10 082
07. [-5] Kaori Mizumori – Matsushima Kikou – 8 969
08. [N] Kou Shibasaki – Honto Da Yo – 8 672
09. [N] Yamashita Tatsuro – Kibo to Iu na no Hikari – 7 060
10. [-7] Kiyoshi Hikawa – Shamisen Tabigarasu – 6 570

Le top album :
01. [N] Ayumi Hamasaki – Rock’n’Roll Circus – 205 058
02. [N] UVERworld – LAST – 81 210
03. [-2] AKB48 – Kamikyoku Tachi – 28 503
04. [++] Lady Gaga – THE MONSTER – 21 536
05. [+5] FUNKY MONKEY BABYS – FUNKY MONKEY BABYS BEST – 18 454
06. [=] Fuyumi Sakamoto – Love Songs ~Mata Kimi ni Koi Shiteru~ – 13 296
07. [-5] aiko – BABY – 13 136
08. [-4] Various Artists – ONE PIECE MEMORIAL BEST – 11 815
09. [N] school food punishment – amp-reflection – 11 393
10. [N] Shiraishi Kuranosuke – Medicine or … ? – 10 008
[==] Inchangé, [++] Nouvelle entrée, [+x] Gagne x place(s), [-x] Perd x place(s)

Et pour l’album de la semaine prochaine, rendez-vous mardi !

anime manga aggregator sama Sama It!


2 Commentaires pour “Oricon 2010#16 : women are back …et des pas moches !”

  1. Oricon 2010#17 : tout neuf ! | Paoru.fr: PLUME, KWEEH & ROCK'N ROLL ! a dit :

    […] numéro 4, second rescapé de la semaine : Bump of Chicken, dont le titre Happy perd 3 places, mais continue de se vendre à plus de 30 000 exemplaires. Sur […]

  2. Oricon 2010#18 : A deux, c’est mieux ! | Paoru.fr: PLUME, KWEEH & ROCK'N ROLL ! a dit :

    […] la troisième semaine consécutive, Happy, le single de Bump Of Chicken continue de bien se vendre et occupe la dixième place du top. Shoko Nagawa (中川翔子), et son […]

≡ Laissez un commentaire

Facebook Twitter Flux RSS

Cherche, petit chocobo !

Lectures manga & Instagram

Facebook

Partenariats


Journal du Japon
Culture Guu

Agr�gator SAMA Jpop DB

Twitter



Archives -/+


Copyright © 2019.Toutes les images et vidéos présentes sont copyright leurs auteurs.
Paoru.fr réalisé sous WP par Ramza et le Nature WP Theme de miloIIIIVII . Connexion | RSS.