Paoru.fr


J-Music

Oui, vous pouvez vous trémoussez comme Hyde, ou tout simplement balancer la tête, c'est permis ici !

Oricon 2010#10 : 5 garçons et un demi-million de singles

  • Sumo

C’est samedi… c’est Mitsuru Adachi ou Rumiko Takahashi ? Mais non c’est Oricon ! Cette semaine les ventes de single restent raisonnables..sauf pour les leader de ce classement qui enregistre le plus gros carton de l’année, en dépassant le million d’exemplaires. Côté album, Shota Shimizu, qui avait déjà occupé le top single en semaine 6 et 7 pour son duo avec Miliyah Kato, qui occupe la première place. Le groupe Remiorem le suit de près en deuxième place, à quelques albums près. Passons maintenant aux singles de la semaine.

En dixième position, on retrouve, pour leur quatrième et sans doute dernière semaine les Kat-tun, et leur single Love Yourself. La première nouveauté se situe en neuvième position : Aoi Bara, qui est à l’origine un vieux single, datant des années 80 (1983 pour être précis), signé par le groupe Anzen Chitai. Ce groupe fut créé en 1974, avec 5 membres, et a été l’un des groupes les plus populaires au Japon durant les années 80. Ils ont conservé leur style de musique, très années 80 justement, durant toute leur carrière jusqu’en 2004, année où le groupe finit par se séparer. Mais c’est sans compter sur un petit coup de pouce d’un groupe lui aussi assez populaire, Mucc, qui reprend à sa façon Aoi Bara, aussi nommé Red wine no kokoro, en 2008, dans un de leur album (Cover Parade si je ne m’abuse). Le succès du titre a sans doute remis le groupe sur les rails et les voilà de retour en 2010, avec une nouvelle version d’Aoi Bara…et voici le clip :


Anzen Chitai : Aoi bara
envoyé par Paoru.

De la huitième à la cinquième place on retrouve ensuite des anciens occupants et leader de ce top single. En place 8, la jeune et jolie Kana Nishino, numéro 3 la semaine dernière  prolonge une semaine de plus son Best Friend dans le top Oricon. La précède  le single Sakura no Shiori, des célèbres AKB 48, qui signent leur troisième semaine dans l’Oricon, qu’elles avaient dominé il y a deux semaines. Et après les rouleaux compresseur commerciaux, on retrouve pour la quatrième semaine, l’improbable mais bien là Onna Lovely, et son titre à rallonge Onara Hazukashikunaiyo, qui pourrait  bien être toujours présent la semaine prochaine. Et enfin, avant de retourner à de nouveaux artistes et de nouveaux clip, on finit en toute logique avec le leader de la semaine dernière, Hey! Say! Jump!,  les 10 bo-gosses de chez Johnny Associates, et leur single Hitomi no Screen.

Après ce petit voyage dans le passé, nous arrivons en quatrième position de l’Oricon de la semaine, avec une jeune femme mélangeant pop et R’nB : Mai Kuraki. Née le 28 octobre 1982 à Funabashi, elle se dit influencée par des chanteuses comme Mariah Carey et Whitney Houston. Elle a débuté sa carrière en 1999 et elle est rapidement devenue populaire. Son premier album, Delicious Way, a dépassé les 2 millions d’exemplaires vendus. Tous ses singles se sont ensuite classés dans le top 10 de l’Oricon, un record au Japon, malgré un net affaiblissement de ses ventes au fil des ans. Son single pop, gentillet et limite bucolique s’intitule Eien Yori Nagaku (Drive me Crazy).


Mai Kuraki : Eien Yori Nagaku / Drive me Crazy
envoyé par Paoru.

En troisième position, on garde la positive attitude, pour découvrir les Berryz Kôbô, avec leur titre Otakebi Boy WAO! / Tomodachi wa Tomodachi nanda! , qui serait parfait pour un petit ending d’anime pour les plus jeunes. Les 7 membres de Berryz Kōbō proviennent d’une usine à groupe dont nous avons déjà parlé en semaine 4, 6, 7 et 9 : le Hello! Project. A l’origine ce groupe est composé d’ idoles japonaises du Hello! Project Kids sélectionnées en 2002, comme son groupe-soeur, °C-ute, qui les a remplacé du coté Kids, d’où leur changement d’écurie en 2004 pour le H!P. Voici le clip “amis-pour-la-vie” de ce 23ème single du groupe… bon je me moque mais c’est mignon tout plein quand même ^^


Berryz Kobo : Tomodachi wa Tomodachi Nanda
envoyé par Paoru.

Le groupe SID prend la seconde place de la semaine, avec le single Sleep. SID est un groupe de Jpop qui a débuté sa carrière en 2003  et qui alterne depuis  ballades, chansons pop-rock et parfois un brin jazzy. Les 4 membres du groupe sont : Mao (chant), Aki (basse), Shinji (guitare) et Yuya (batterie). Avant d’avoir signé dans une major, le groupe a été connu comme l’un des groupes populaires de la scène indie entre 2006 et 2008. Il ont depuis signé, chez Sony,  le premier ending de FMA Broterhood et  l’opening de Kuroshitsuji : Black Butler . Voici le clip de Sleep :

Et enfin le plus gros carton de l’année (à ce jour) est réalisé par un groupe qui connait un grand succès depuis de nombreuses années, notamment en animant une émission de TV japonaise assez délirante et qui porte leur nom : j’ai nommé Arashi ! (Foules et minettes en délire, Kyya Kyaaa et compagnie, merci mesdemoiselles et mesdames  ^^). Pour ceux qui ne connaîtrait pas encore ces 5 garçons aux sourires enjôleurs, voici un petit rappel. Arashi, ou tempête en Japonais, est un groupe créé en 1999 par Johnny’s Entertainment dont je vous parle régulièrement, avec Kat-tun notamment. Arashi couvre un large éventail de styles musicaux : R&B, Hip Hop et  divers genres de pop. En plus d’être un groupe d’idoles populaire au Japon, le groupe est aussi largement connu à travers l’Asie et par les amateurs de jpop du monde entier. Sur la vingtaine de single que le groupe a sorti, seuls 3 d’entre eux n’ont pas connu la première place de l’Oricon, de peu qui plus est. Rien d’étonnant donc à ce qu’ils dépassent cette semaine le demi-million de singles vendus, avec le titre Troublemaker. En voici le clip :


Arashi – Troublemaker
envoyé par Paoru.

Comme je sais que vous êtes nombreux à aimer le groupe, je vous propose un petit bonus cette semaine, avec la making-of du clip, en deux parties de 7 minutes chacune :

Voilà donc pour le top de la semaine … avant de se quitter voici le petit résumé de ce top Oricon #10, avec le chiffre des ventes. A la semaine prochaine !

Le top single :
01. [N] Arashi – Troublemaker – 542 334
02. [N] SID – sleep – 21 440
03. [N] Berryz Kôbô – Otakebi Boy WAO! / Tomodachi wa Tomodachi nanda! – 25 197
04. [N] Mai Kuraki – Eien Yori Nagaku / Drive me crazy – 23 240
05. [-4] Hey! Say! JUMP – Hitomi no Screen – 22 930
06. [-2] Onna Lovely – Onara Hazukashikunaiyo – 11 577
07. [-2] AKB48 – Sakura no Shiori – 10 545
08. [-5] Kana Nishino – Best Friend – 10 502
09. [N] Anzen Chitai – Aoi Bara / Wine Red no Kokora (2010 version) – 9 995
10. [-4] KAT-TUN – Love Yourself ~Kimi ga Kirai na Kimi ga Suki~ – 9 452
[==] Inchangé, [++] Nouvelle entrée, [+x] Gagne x place(s), [-x] Perd x place(s)

Et pour l’album de la semaine prochaine, rendez-vous lundi…avec le premier groupe de J-music que j’ai découvert, il y a maintenant 15 ans !

anime manga aggregator sama Sama It!


8 Commentaires pour “Oricon 2010#10 : 5 garçons et un demi-million de singles”

  1. Fayounette a dit :

    J’ai eu un mini choc je croyais que tu allais nous parler des DBSK……………mais en fait non c’était Arashi, le seul boys band devenu vieux………………ALALALALAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA comme quoi ils sont la preuve vivante que même vieux le bogoss se vend ^^ bon d’un autre côté c’est le groupe de MatsuJun le gars qui a la bouche de poulpe…donc bon ceci explique cela……………..

  2. ramza a dit :

    Mais je les attend les DBSK ma ptite dame, c’est quand leur prochain single, qu’il arrivent ds le top 10 ?

  3. Oricon 2010#11 : Rien de bien nouveau… | Paoru.fr: PLUME, KWEEH & ROCK'N ROLL ! a dit :

    […] leur place avec seulement 5300 singles vendus. On retrouve ensuite les mignonnes demoiselles de Berryz Kôbô qui perdent 6 places mais restent dans leur top 10 avec le titre Otakebi Boy WAO! / Tomodachi wa […]

  4. Oricon 2010#13 : Enka powaaaaa ! | Paoru.fr: PLUME, KWEEH & ROCK'N ROLL ! a dit :

    […] cinquième position les « vieux » bogosses d’Arashi perdent trois places mais s’accrochent, encore et toujours, avec leur single Troublemaker, […]

  5. Oricon 2010#14 : 5 restent, 5 arrivent… | Paoru.fr: PLUME, KWEEH & ROCK'N ROLL ! a dit :

    […] Ces charmantes demoiselles sont précédées par de non moins charmants messieurs, le groupe Arashi, qui s’accroche pour sa 4ème semaine dans le top Oricon. Leur single Troublemaker perd 3 […]

  6. Oricon 2010#18 : A deux, c’est mieux ! | Paoru.fr: PLUME, KWEEH & ROCK'N ROLL ! a dit :

    […] (キュート, kyūto), cinq jeunes demoiselles tout sourire issues du Hello! Project, comme les Berryz Kōbō par exemple, pour rester dans le même genre musical.  L’origine du groupe remonte à 2005. […]

  7. Oricon #22 : le top 10 bankable ! | Paoru.fr: PLUME, KWEEH & ROCK'N ROLL ! a dit :

    […] la troisième place , eux qui signait leur retour en début d’année avec leur  auto-reprise Aoi Bara. On peut également noter dans ce top le nouvel album des Boom Boom Satellites, intitulé To The […]

  8. Oricon #23 : ils sont de retour ! | Paoru.fr: PLUME, KWEEH & ROCK'N ROLL ! a dit :

    […] to Shushu. En seconde position voici un retour gagnant pour le groupe SID, dont je vous parlais en tout début d’année, pour son single Sleep. SID est à l’origine un groupe indépendant de Visual, formé en 2003 […]

≡ Laissez un commentaire

Facebook Twitter Flux RSS

Cherche, petit chocobo !

Lectures manga & Instagram

Facebook

Partenariats


Plumes, le collectif j-blogueur
Le blog de gally

Paperblog http://www.wikio.fr

Twitter



Archives -/+


Copyright © 2019.Toutes les images et vidéos présentes sont copyright leurs auteurs.
Paoru.fr réalisé sous WP par Ramza et le Nature WP Theme de miloIIIIVII . Connexion | RSS.

Nullam odio Phasellus consequat. ut adipiscing